IBM et Avenir lancent le PC “gratuit”

Régulations

IBM et le distributeur de téléphonie Avenir Telecom vont lancer en France une opération “PC gratuit”, couplée à un abonnement internet.

Les Aptiva d’IBM gratuits !!! Avenir Télécom, pour lancer son offre d’accès internet, Net-Up, frappe un grand coup en devenant le premier fournisseur Internet à diffuser des ordinateurs de grande marque “gratuits”. Le distributeur en télécommunications, installé à Marseille, a choisi IBM pour accompagner ses premiers pas dans la cour des fournisseurs d’accès. Pour inciter ses clients à souscrire un abonnement à son service Net-Up, il leur offrira des Aptiva d’IBM. Ces machines seront distribuées dans le réseau d’Avenir (les boutiques Phone-Shop et les enseignes Mobil Hut), et chez tous les revendeurs ou grossistes intéressés par le pack. Il est même possible de commander son ordinateur par correspondance, directement sur le site de Net-Up, avec livraison à domicile.

Les machines concernées sont des Aptiva, dotés de microprocesseurs AMD K6 cadencés à 400 MHz, avec 64 Mo de mémoire vive et un écran 15 pouces. Pas de carte graphique, mais un chipset SIS 530 UMA intégré à la carte mère. Ils sont, bien sûr, équipé d’un modem 56K interne, et d’enceintes. Un jeu de seize logiciels complète l’ensemble, parmi lesquels la suite bureautique Lotus Smartsuite.

Pratiquement, l’offre prend la forme d’un contrat passé avec Avenir, par lequel l’abonné souscrit un abonnement internet d’une durée de trente mois. Attention, contrairement à l’offre Infonie (voir notre édition du 15 octobre 1999), il n’est pas possible à l’utilisateur de sortir du contrat avant échéance. Le forfait est de 149 francs les trois premiers mois, puis de 199 francs les 27 mois restants, soit 5820 francs au total. Les communications téléphoniques restent à la charge de l’internaute.

Les revendeurs recevront 300 francs par contrat signé. Le forfait inclut une garantie totale de trente mois, avec maintenance à domicile, et possibilité de remplacement de l’ordinateur en cas de panne. De plus, afin que l’abonné ne soit pas bloqué pendant trente mois avec une machine devenue obsolète, il lui sera proposé, dès le dix-huitième mois, des offres de mises à jour matérielles et logicielles préférentielles. A l’issue des trente mois, l’abonné pourra faire évoluer son ordinateur, en changer totalement, ou conserver l’ordinateur de départ sans frais.

Si les PC gratuits inclus dans une offre d’abonnement à l’internet commencent à devenir chose courante, c’est la première fois qu’un grand constructeur comme IBM se lance dans une telle opération. Selon l’agence Reuters, le constructeur aurait vendu un lot de 80 000 machines au distributeur marseillais.

Pour en savoir plus : le site de Net-Up


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur