IBM et Lucent partagent leurs compétences

Mobilité

Le spécialiste des réseaux se rapproche de Big Blue pour élargir la distribution de ses produits. Un moyen également pour IBM d’avancer dans le domaine des réseaux sans fil.

Ce n’est pas parce qu’il a failli se faire racheter par Alcatel (voir édition du 30 mai 2001) que Lucent a cessé ses activités. Bien au contraire même, si l’on en croit le partenariat que l’équipementier réseau vient de forger avec IBM. Selon les termes de l’accord, Big Blue offrira dans sa gamme IBM Global Services les offres de Lucent. Celles-ci incluent notamment les solutions de VPN (Virtual private network), de voix sur IP (VoIP), de réseau optique, de réseau sans fil, de distribution et de gestion de contenus au travers d’Internet et de gestion de réseaux. De son côté, IBM apportera ses compétences dans les domaines de l’e-business et des infrastructures e-business. L’accord doit entrer concrètement en vigueur dans les semaines à venir.

Récemment, IBM avait déjà insisté sur la place prépondérante qu’occuperaient les réseaux sans fil (voir édition du 22 mai 2001). Le raisonnement d’IBM s’appuyait notamment sur une étude du Gartner Group qui indiquait que d’ici deux à trois ans, les salariés d’une entreprise travailleront sur trois supports : l’ordinateur portable, le téléphone et l’assistant personnel. Ce nouvel accord avec Lucent lui permet d’avancer aussi dans ce sens.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur