IBM et NetApp renforcent leurs compétences sur le marché du stockage

Cloud

L’accord passé entre IBM et NetApp vise à s’attaquer à EMC, leader sur le marché du stockage de données.

IBM vient de signer un accord OEM (Original Equipment Manufacturer) avec Network Appliance (NetApp), société spécialisée dans le stockage de données. Cet accord permettra à IBM de revendre les solutions de stockage NAS (network attached storage) et iSCSI/IP SAN (storage area network). L’accord concernera notamment les produits NearStore de stockage sur disque ATA et V-Series Systems dédiés aux environnements de stockage hétérogènes. De son côté, NetApp bénéficiera du réseau commercial d’IBM qui s’étend à l’échelle mondiale. Particulièrement sur les marchés européens et asiatiques.

L’accord prévoit également une intégration renforcée des applications de NetApp dans la solution de sauvegarde Tivoli Storage Manager d’IBM, l’un des produits phares des solutions de stockage de Big Blue. NetApp mettra en avant les produits d’IBM pour les sauvegardes sur bande dans le cadre des solutions proposées à ses clients. L’accord présenté le 6 avril, et dont les termes financiers n’ont pas été communiqués, officialise d’une certaine manière les nombreux partenariats qu’entretiennent les deux entreprises depuis plusieurs années.

Si l’accord permet aux deux partenaires de compléter respectivement leurs solutions et offres commerciales, il vise surtout à s’attaquer à EMC, le numéro 1 du marché du SAN. IBM et NetApp opposent leurs solutions ouvertes face aux systèmes propriétaires d’EMC. Mais, outre sa position dominante sur le marché, EMC a passé des alliances stratégiques avec le spécialiste du réseau Cisco et le constructeur Dell. Cela promet une belle bataille de parts de marché en perspective.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur