IBM et Sun s’intéressent aussi aux ISP

Régulations

Après l’annonce conjointe d’HP et de Netscape mardi, les deux constructeurs mettent en avant leurs produits à destination des fournisseurs d’accès.

Après le lancement mardi par HP et Netscape d’une offre groupée à destination des fournisseurs d’accès et des opérateurs de télécoms, Sun et IBM montent à leur tour au créneau. Sun annonce la disponibilité immédiate de son serveur Netra t 1125. Administration de réseau, applications de commerce électronique, gestion d’abonnements d’utilisateurs : selon le constructeur, ce serveur qui tourne sous Solaris est particulièrement adapté aux besoins des ISP (Internet Services Provider).

De son côté, IBM renouvelle son offre de logiciels serveurs permettant d’héberger des services Internet. Il propose Netfinity Server Accelerator, un logiciel destiné à augmenter le nombres de pages Web traitées à la minute sur les serveurs Netfinity et Web Cache Manager qui économise de la bande passante en délivrant des informations depuis un système de stockage local. Selon IBM, les ISP devraient dépenser 13,7 milliards de dollars en 1999 pour installer et maintenir leurs services Internet. On comprend le soudain intérêt suscité par ce segment de marché.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur