IBM invente le portatif de bureau

Régulations

IBM lance le Thinkpad 570, un portatif ultra fin livré avec une station d’accueil qui lui permet de se transformer en un clin d’oeil en ordinateur de bureau multimédia haut de gamme.

Réputé chez les professionnels pour la qualité de ses portatifs, IBM vient de lancer des modèles haut de gamme capables de se transformer en ordinateur de bureau. Les Thinkpad 570 s’intègrent en effet dans des stations d’accueil baptisées Ultrabase qui peuvent intégrer une foule de périphériques optionnels comme un lecteur de DVD-Rom ou un lecteur de cartouches Zip de 100 Mo.

Les Ultrabase possèdent en outre en standard des hauts-parleurs stéréo, un port Midi, un port USB et une connexion pour ajouter un duplicateur de port.

Le module portatif des Thinkpad 570 pèse moins de 2 kg (batteries comprises) pour seulement 2,5 cm d’épaisseur. Equipé d’un clavier étendu, il dispose d’un écran à matrice active TFT de 12,1 ou 13,3 pouces en fonction de la configuration choisie. Côté performances, l’engin utilise un Pentium II mobile à 366 MHz avec 64 Mo de mémoire vive et un disque dur de 6,4 Go pour la plus grosse configuration. Tous les modèles intègrent un modem 56 Kbps et les ports de communication standard.

Le Thinkpad 570 déjà disponible aux Etats-Unis coûte 2699 dollars (environ 16200 francs) pour la partie portatif en version de base. L’Ultrabase, vendue séparément, coûte 99 dollars (environ 600 francs) auxquels il faut rajouter les prix des différentes options (DVD, lecteur Zip… ).

Pour Adalio Sanchez, responsable de la division portatif chez IBM, “à mesure que les portatifs s’imposent dans l’entreprise, les professionnels sont de plus en plus tiraillés entre la richesse fonctionnelle et la portabilité. Avec le 570, ils peuvent désormais concilier le meilleur des deux mondes.”

Dans le même esprit, Intel prépare des processeurs à puissance variable. Destinés aux portatifs, ils pourront tourner à la même fréquence que les ordinateurs de bureau quand ils seront branchés sur le secteur et économiseront leur énergie quand ils seront alimentés par des batteries en réduisant la vitesse du processeur (voir édition du 15 avril 1999).

Pour en savoir plus :

* http://www.ibm.com.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur