IBM monte dans le wagon Linux

Cloud

Le constructeur va offrir gratuitement un module logiciel pour que sa base de données DB2 puisse être exploitée sur des plates-formes Linux.

IBM vient à son tour de donner du crédit à l’alternative Linux. Big Blue a en effet pris la décision d’offrir gratuitement d’ici la fin de l’année une implémentation permettant à sa base données DB2 d’être exploitée depuis un système Linux.

Cette décision survient alors que de nombreux concurrents d’IBM se sont déjà convertis à Linux. Tout récemment, Oracle a lancé une version Linux d’Oracle8. Sybase en a fait de même cette semaine en commercialisant une version Linux de sa base de données Adaptive Server Enterprise avec l’aide des distributeurs Red Hat et Caldera.

Cependant, les dirigeants d’IBM n’iront pas jusque là parce qu’ils pensent qu’il n’y a pas de marché pour une version complète de DB2 tournant sous Linux. Selon eux, les clients ne sont pas prêts à faire confiance à une plate-forme développée en freeware pour exécuter leurs applications critiques. Pourtant, les offres des éditeurs de base de données concernant Linux sont de plus en crédibles. La version du système d’exploitation éditée par Caldera qui sortira cette semaine avec la base de données Sybase sera livrée avec une interface utilisateur graphique incluant une barre d’outils et supportant le glisser-déposer.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur