IBM offre un outil d’analyse à la communauté open source

Mobilité

UIMA, la technologie de gestion de la connaissance de l’éditeur, est désormais disponible sous la Common Public Licence.

IBM a décidé de mettre sa technologie UIMA (Unstructured Information Management Architecture) à la disposition du monde de l’open source.

Cette technologie basée sur Java permet l’analyse de l’information au sein des documents non structurés comme les images, les champs de commentaires et d’annotations, les e-mails ou encore les fichiers audio et vidéo. Au delà des requêtes par mots clés, les utilisateurs d’UIMA peuvent effectuer des recherches par concepts et par thèmes.

“Nous mettons UIMA à la disposition de la communauté open source afin d’encourager l’innovation et de permettre aux outils logiciels d’analyse de tous horizons de collaborer et de s’appuyer les uns sur les autres”, a déclaré Nelson Mattos, vice-président de la division information et interaction d’IBM.

Une technologie déjà adoptée

Développée par l’agence américaine DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) et IBM, UIMA a été présentée pour la première fois en 2004. La technologie a été adoptée comme base de développement d’applications de gestion de la connaissance par différentes organisations, notamment l’International Federation of Pharmaceutical Manufacturers et l’Associations and Memorial Sloan-Kettering Cancer Center. Elle est également soutenue par des éditeurs d’applications de gestion de la connaissance comme ClearForest, Cognos et Factiva.

Le code source d’UIMA est régi par la Common Public Licence, une licence open source officiellement reconnue par l’OSI. Le code est disponible sur le site Web Sourceforge. Pour le moment, IBM conserve un rôle de coordinateur du projet mais devrait, dans le courant de l’année, le faire passer sur un véritable modèle de développement open source. (Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 25 janvier)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur