IBM préconise l’utilisation de Firefox

Cloud

Le fournisseur de services e-Business invite ses 300 000 employés à recourir au navigateur Firefox. Un nouveau pas vers l’open source.

C’est à la fois une bonne nouvelle pour la Fondation Mozilla et une nouvelle marque de l’engagement d’IBM envers les logiciels libres : le constructeur a annoncé qu’il encourageait désormais ses employés à utiliser le navigateur Firefox, au détriment de l’Internet Explorer de Microsoft.

Les salariés de Big Blue ont ainsi la possibilité de télécharger Firefox, dont la version 1.04 est disponible depuis peu, directement sur les serveurs de leur entreprise. Les équipes techniques assureront de plus le support du navigateur open source. Pour l’heure, environ 10 % des postes de travail d’IBM, soit quelque 30 000 machines, seraient équipés de Firefox.

Une lente mais constante progression

Cette initiative d’IBM devrait permettre à la fondation Mozilla d’asseoir encore un peu plus la crédibilité de son navigateur, lequel n’en finit pas de grignoter des parts de marché à son rival Internet Explorer. Selon la dernière étude en date de l’institut Xiti, Firefox serait ainsi en moyenne présent sur 13,31 % des postes de travail en Europe. Le butineur serait particulièrement populaire en Finlande, pays où 30,9 % des internautes l’ont définitivement adopté.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur