IBM prend en charge l’optimisation de la production informatique d’AGF

Cloud

Le groupe high-tech américain remporte un contrat important auprès du groupe d’assurance. Une équipe commune d’experts pilote le projet.

Le groupe d’assurance AGF signe un contrat d’assistance industrielle avec IBM afin “de faciliter la transformation et l’optimisation de sa production informatique”. Ce marché, qui s’échelonne sur une période de dix ans, s’élève à 215 millions d’euros. L’accord prévoit la mise en place d’une infrastructure technologique “à la demande”, une approche dont IBM a fait son emblème.

Une équipe conjointe, composée dune centaine de collaborateurs dAGF et dIBM va intégrer la production informatique, sera en charge de la transformation et de la gestion de l’ensemble des serveurs du groupe d’assurance.

Plus spécifiquement, elle aura en charge le renouvellement, la gestion et le pilotage du parc des serveurs du groupe AGF en France. Elle se penchera également sur la virtualisation du stockage et la mise en oeuvre des logiciels “100% IBM” comme Tivoli, DB2, et AIX.

Cela représente 3350 serveurs Unix, Wintel et AS/400, une capacité de stockage proche de 100 TéraOctets, et une puissance mainframe supérieure à 4300 heures-CPU, précise le communiqué de presse commun.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur