IBM quitte le marché des routeurs

Cloud

Dans le cadre d’un accord commercial de 2 milliards de dollars signé avec Cisco, IBM cèdera la propriété intellectuelle de plusieurs de ses produits Ethernet, scellant ainsi son abandon du marché des routeurs et commutateurs.

IBM et Cisco ont signé un accord commercial de 2 milliards de dollars (12 milliards de francs) qui prévoit la fourniture de composants et de services (via la division Global Services) au spécialiste des réseaux IP. Ce partenariat concerne notamment la cession de plusieurs brevets liés au routage. En effet, lors des douze derniers mois, IBM a indiqué plusieurs fois qu’il souhaitait stopper la fabrication de ses gammes de routeurs et commutateurs. Selon le cabinet IDC, les revenus de Big Blue sur ce secteur étaient “mineurs”. Ses contrats avec 3Com, numéro trois mondial des routeurs, lui ont toutefois par le passé rapporté entre 200 et 300 millions de dollars de ventes annuelles. “C’est une véritable perte d’image pour IBM, si l’on considère sa position sur le marché des réseaux depuis 15 ans. Il ne perdait pas d’argent, mais aurait été contraint d’investir davantage d’argent pour concurrencer les spécialistes de ce secteur”, explique l’analyste d’IDC Paul Strauss. En échange de la propriété des brevets d’IBM, Cisco passera commande durant cinq ans auprès d’IBM pour se fournir en microprocesseur.

Big Blue assure qu’il continuera de développer et commercialiser son offre Token Ring, ainsi que ses adaptateurs Ethernet. Alors que plusieurs analystes estiment qu’IBM cherchera bientôt à revendre cette activité, le directeur de la stratégie d’IBM Kevin Reardon a assuré qu’il n’en était rien, et que le fait de relier ses serveurs aux réseaux Ethernet restait un point important dans la stratégie du constructeur.

Pour en savoir plus :

* http://www.ibm.com

* http://www.cisco.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur