IBM, Siemens et Toshiba miniaturisent la DRam

Mobilité

Les trois géants se sont alliés pour fabriquer des composants mémoires qu’ils affirment être les plus petits du monde.

Toshiba affirme avoir développé le plus petit composant de mémoire DRam du monde en collaboration avec IBM et Siemens. En utilisant une technologie de gravure à 0,175 micron, les trois sociétés sont parvenues à réduire de 40% la taille d’un composant de 64 Mbits. Elles pensent pouvoir commencer à produire en volume des composants de cette taille à la fin de cette année.

Concernant les mémoires haute capacité, Toshiba s’est déjà allié le mois dernier avec Fujitsu pour mettre au point d’ici 2002 des composants mémoires de plusieurs gigabits.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur