IBM teste Second Life dans un environnement similaire à un intranet

Cloud

Associée à Linden Lab, la firme IT cherche toujours à explorer le potentiel BtoB des mondes virtuels

Les mondes virtuels fascinent vraiment IBM, qui vient d’annoncer un renforcement de son partenariat avec Linden Lab, créateur de Second Life. Les deux entreprises vont intensifier leur collaboration pour développer des solutions d’entreprises destinées à créer des univers virtuels “customisés et sécurisés” qui pourraient susciter l’intérêt des clients d’IBM.

A l’occasion de la conference Virtual Worlds 2008 (3-4 avril à New York), Big Blue a effectué une démonstration d’une région virtuelle hébergée sur la plate-forme Second Life Grid et située derrière un pare-feu du groupe. L’essai est censé démontrer les atouts d’IBM BladeCenter (serveur, réseau, stockage) associés à une communauté virtuelle dynamique type Second Life.

C’est un test important pour Linden Lab qui cherche à transformer son monde virtuel communautaire en produit BtoB. C’est la première fois qu’une portion de Second Life Grid est déployée derrière un firewall. IBM veut tester la dimension “behind the firewall” à un niveau international.

Principal intérêt : la portion du monde virtuel bénéficiant d’un outil de protection censé freiner les menaces en provenance du Web, les employés d’IBM n’auraient plus besoin de se connecter et de se déconnecter à chaque session sur Second Life. Ils utiliserait l’outil comme s’ils évoluaient dans un environnement intranet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur