IDF 2008 : Et le Classmate devint tactile

Mobilité

L’écran tactile et le format tablette PC du nouveau Classmate s’accorderaient avec les méthodes spontanées d’apprentissage des enfants.

A l’occasion de l’IDF (Intel Developper Forum) de San Francisco, Intel a présenté la troisième génération de Classmate, son concept d’ordinateur portable destiné aux écoliers et qui n’est pas sans rappeler le XO du projet éducatif OLPC (One laptop per child). Le nouveau modèle présenté sur la scène du Mosconne Center se distingue des précédents par la présence d’un écran tactile. Ce qui permet notamment de dessiner à l’aide d’un stylet directement dessus comme un enfant le ferait sur une feuille de papier (mais sans abîmer les arbres).

Outre la technologie tactile, le Classmate 3 s’enrichit d’un écran qui peut pivoter pour transformer l’appareil en tablette PC. “Nos recherches ethnographiques nous ont montré que les étudiants ont une bonne approche de la tablette et des technologies d’écran tactile“, affirme Lila Ibrahim, responsable de la division plates-formes pour les marchés émergeants, dans le communiqué.

Selon les recherches effectuées par Intel depuis deux ans, les enfants ont tendance à se mettre à plusieurs pour apprendre. La mobilité et la flexibilité du Classmate répondrait avantageusement à ce phénomène de groupe. Le portable bénéficiera par ailleurs d’un ensemble d’applications spécialisées et (en théorie) adaptées au public visé, tant dans les aspects éducatifs que dans les connexions réseau et la gestion de la machine.

Windows XP ou Linux

Intel ne détaille pas, dans son communiqué, les applications en question, ni même la plate-forme matérielle (si ce n’est la présence au choix de Celeron ou Atom comme processeur principal) et système. Sur les précédentes générations du Classmate, le fondeur avait signé des accords de licence avec le français Mandriva pour installer sa distribution Linux éponyme. Microsoft figure également en bonne place avec Windows XP dont il assurera le support encore quelques temps pour le marché des notebooks (dans lequel le Classmate entre à ses yeux). Ce seront au final les fabricants qui décideront de la configuration de la machine.

Le Classmate 3 sera disponible pour les partenaires OEM en fin d’année. Depuis son apparition en mai 2006 (il s’agissait encore d’un prototype), le Classmate a été distribué dans une soixantaine de pays en 20 langues. Le Portugal devrait en commander 500 000 et l’opérateur mexicain Telmex en offrira 50 000 aux écoles du pays. L’informatique pour tous prôné par le gouvernement français (notamment) depuis des années pourrait bien passer par le Classmate.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur