IFA 2013 : Sony bouscule la hiérarchie des smartphones avec le Xperia Z1

Mobilité
sony-xperia-z1

Positionné en haut de gamme comme l’un des smartphones les plus onéreux du moment, le Sony Xperia Z1 joue l’argument du multimédia et plus particulièrement de l’image, avec notamment une optique de 20,7 mégapixels.

On en connaissait la silhouette avant son officialisation, ce 4 septembre dans les rangs du Salon de l’électronique de Berlin (IFA 2013) ; Sony lui-même en avait déjà dévoilé les contours.

Le smartphone Xperia Z1 s’est révélé, avec son écran de 5 pouces, son processeur quadricoeur… et son prix : 699 euros TTC dans sa seule version à 16 Go de mémoire interne.

Attendu pour la fin du mois, le produit se positionne en haut de gamme, comme l’un des smartphones les plus onéreux du moment, avec pour principal argument le multimédia et plus particulièrement l’image.

Témoin l’écran IPS de 5 pouces en résolution Full HD, la puissance de la solution graphique Adreno 320 intégrée au processeur Snapdragon 800 (4 coeurs à 2,2 GHz)… et ce capteur photo de 20,7 mégapixels, inspiré des compacts numériques de la marque.

Sony donne un prolongement à sa stratégie en explorant l’univers des contenus : chaque acheteur bénéficiera de deux mois d’abonnement en streaming à Music Unlimited, ainsi que de 10 jeux à télécharger sur le PlayStation Store – et 6 films sur Video Unlimited.

Les possibilités de l’optique en capture vidéo s’illustrent notamment à travers une fonctionnalité embarquée au sein de l’environnement Android 4.2 ‘Jelly Bean’ : Social Live, qui permet de diffuser en direct, sur Facebook, avec un système de commentaires en temps réel.

Concernant la photo, Sony évoque des capacités de prise de vue en basse lumière et un couple vitesse/ouverture optimisé pour saisir des sujets en mouvement.

Flirtant avec le centimètre d’épaisseur, cet Xperia Z1 reprend de nombreux attributs du Xperia Z lancé en début d’année : bouton marche/arrêt situé sur la tranche, bordures d’écran affinées… et certification IP58.

Cette dernière garantit une immunité face aux immersions temporaires, pour un maximum de 30 minutes jusqu’à 1,50 m de profondeur.

A l’exception de la sortie casque, tous les connecteurs sont protégés par une languette. Quant au châssis du téléphone, il se compose de deux panneaux de verre eux-mêmes logés dans un revêtement d’aluminium.

Sony ne s’est pas attardé sur la batterie, mais il s’agit visiblement de celle utilisée dans le modèle Xperia Z Ultra, officialisé voici quelques semaines. Elle dispose donc d’une puissance nominale de 3000 mAh.

Quant à la connectivité, il est question d’un modem 4G, mais la compatibilité avec les fréquences exploitées en France (800 et 2600 mAh) n’est pas clairement assurée.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : avez-vous bien suivi le Consumer Electronics Show ?

Crédit photo : Sony


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur