Iliad-Free : un niveau de recrutement « excellent » au premier semestre 2015

BourseEntreprise
résultats-iliad-free-premier-semestre-2015
2 8

Avec la forte contribution de l’activité mobile pour recruter des clients, le groupe télécoms de Xavier Niel affiche des résultats solides sur la première partie de l’année.

Indicateurs financiers au vert, bon niveau de recrutement, rentabilité assurée, taux d’endettement stable…Le groupe Iliad-Free garde une certaine constance en présentant ses résultats financiers semestriels 2015.

Le chiffre d’affaires progresse de 7% par rapport à la période précédente et s’élève à 2,2 milliard d’euros. L’EBITDA consolidé (pour mesurer si la gestion au jour le jour du groupe permet de générer des bénéfices) s’affiche à 725 millions d’euros (+16,2%).

Même tendance pour le résultat opérationnel courant qui progresse de 17,2% à 329 millions d’euros. Le résultat net enregistre de son côté une hausse de 16,4% à 162,9 millions d’euros.

Bref, pas de rupture dans les chiffres en croisant les données du communiqué.

Quid de l’évolution de la base clients ? Le groupe télécoms de Xavier Niel observe un niveau de recrutement « excellent » : près de 1 million d’abonnés recrutés sur les offres fixes et mobiles.

Avec un net avantage avec Free Mobile :  820 000 nouveaux abonnés. Ce qui permet à Iliad d’afficher 11 millions de clients mobiles à fin juin et de revendiquer une part de marché de 16% dans la téléphonie mobile, un peu plus de trois ans après l’inauguration de l’offre qui avait provoqué un mini-séisme dans le secteur.

Fort de l’accord d’itinérance signé avec Orange (exploité en attendant de disposer d’un réseau en propre au niveau national), Free Mobile recense 2,4 millions d’utilisateurs 4G, avec une consommation moyenne par utilisateur et par mois de plus de 2,2 Go. D’ici la fin de l’année, le groupe compte atteindre une couverture de 60% de la population en 4G.

Le CA de l’activité mobile a augmenté de 18% sur le premier semestre 2015 (880 millions d’euros).

Alors que le premier semestre a été marqué par le lancement de la Freebox mini 4K, le FAI continue d’attirer des clients dans le fixe : 123 000 nouveaux abonnés recrutés (ADSL + fibre optique). Il reste l’un des acteurs les plus dynamiques du marché (part de marché des recrutements estimée à 36%).

Sur la partie fibre, le groupe reste peu disert dans le communiqué diffusé ce matin : « intensification des efforts de déploiement de la fibre » et « accélération des migrations d’abonnés vers les réseaux THD (VDSL2 et FTTH) ».

Le groupe Iliad-Free prévoit un point presse en fin de matinée.

Ce matin, vers 10h30, le titre sur Euronext s’échangeait à 202,65 euros (-3,73%).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur