Impression 3D : le Français Phidias s’adosse à Groupe Gorgé

Régulations
Phidias Groupe Gorgé impression 3D

Présent dans la robotisation, les drones militaires et le nucléaire de 3e génération, Groupe Gorgé investit le marché de l’impression 3D en reprenant une part majoritaire au capital de la principale société française spécialiste en la matière : Phidias.

Présent dans la robotique militaire et le nucléaire, Groupe Gorgé diversifie ses horizons vers le marché de l’impression 3D en prenant le contrôle d’une société spécialiste en la matière : Phidias Technologies.

Alors que plusieurs acheteurs étrangers étaient sur les rangs, le ministère du Redressement productif salue cet accord stratégique franco-français, sur un secteur “à fort potentiel, […] clé de la révolution industrielle“.

Pour monter à 88% du capital de son partenaire spécialisé dans le développement et la commercialisation de systèmes d’impression en trois dimensions, Groupe Gorgé a débloqué une enveloppe de 4,84 millions d’euros, financement issu pour partie d’une levée de fonds menée fin 2012.

Cette alliance se concrétise à l’heure où Phidias atteint un seuil critique, avec 1,08 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012, contre 827 000 euros l’année précédente.

Basée en région parisienne (à Marcoussis, dans l’Essonne) depuis 2007, la société a vendu, au cours des trois dernières années, 17 machines et a enregistré une progression régulière de son activité.

Son fondateur et actionnaire historique André-Luc Allanic s’était mis en quête d’un partenaire dont la taille, les capitaux et l’implantation internationale pourraient soutenir la croissance escomptée.

Désormais actionnaire minoritaire (le solde, soit 12% du capital, lui revient), il est maintenu à ses fonctions.

Ses équipes mettront leurs technologies brevetées au service de Groupe Gorgé, qui compte notamment développer sa propre résine – matière première de l’impression 3D – pour optimiser ses coûts de fabrication.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : les imprimantes, ça vous connaît ?

Crédit illustration : Stephen Finn – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur