Impression : Océ confirme son ancrage chez GDF Suez

Cloud

Le spécialiste néerlandais de la gestion et l’impression professionnelle de documents numériques signe un grand contrat avec la multinationale de distribution d’énergie.

Océ, spécialiste de la gestion et l’impression professionnelle de documents numériques d’origine néerlandais (filiale de Canon depuis un an), a remporté un contrat pluriannuel important avec GDF Suez (200 000 collaborateurs).

Le marché porte sur le déploiement de plus de 9000 imprimantes multifonctions et traceurs ainsi que des services de gestion des impressions pour le compte de la multinationale de distribution d’énergie.

“Océ devient le partenaire privilégié des sociétés du groupe GDF Suez pour l’impression, et ce dans plus d’une vingtaine de pays dans le monde”, peut-on lire dans le communiqué.

Ce qui représente pour Océ un potentiel de chiffre d’affaires évalué à 55 millions d’euros.

Charge à Océ de maintenir les systèmes d’impression, gérer le parc d’imprimantes et d’optimiser le workflow d’impression et la rationalisation des processus documentaires.

Le spécialiste de l’impression numérique a participé à un appel d’offres mondial que GDF Suez avait lancé en 2010 pour la fourniture d’imprimantes multifonctions, de traceurs et de services MPS (Managed Print Services).

En fait, ce contrat représente davantage une confirmation des relations business entretenues depuis plusieurs années.

Un premier accord remonte à fin 2005 lorsqu’Electrabel, fournisseur d’énergie basé en Belgique (devenu entre-temps filiale du groupe GDF Suez), a sélectionné le service commercial local d’Océ.

Commande qui s’est ensuite élargie au niveau européen en 2007 et dont le périmètre s’est agrandi (intégration de l’unité Océ Business Services et des solutions “Production Printing” et “Wide Format Printing Systems”).

Dans le cadre de ce grand contrat GDF Suez, Océ proposera les solutions bureautiques de Canon (multifonctions Canon image Runner Advance qui augmentent les capacités de production couleur et logiciels pour la bureautique).

Impression : alliance entre Konica Minolta et Kodak
La semaine dernière, le groupe japonais Konica Minolta et l’américain Eastman Kodak ont scellé une alliance dans la distribution des imprimantes numériques et services associés pour le compte des entreprises. Objectif : gagner des parts de marché face aux leaders HP et Xerox.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur