Impression sans fil : Lantronix xPrintServer vise les terminaux iOS dont l’iPad

MobilitéTablettes
Lantronix xPrintServer

Avec le boîtier xPrintServer, du gabarit d’un iPhone, Lantronix propose une solution universelle d’impression sans fil pour iOS, qui permet aux applications d’interagir directement avec les imprimantes connectées.

Produit dérivé de la mobilité, l’impression sans fil semble arriver à maturité après deux ans d’une répétition générale ponctuée d’accordailles hasardeuses avec les caprices du cloud et les impondérables des réseaux sans fil.

A côté des entreprises, elle touche désormais aussi les foyers, notamment sous l’impulsion de Lantronix et son xPrintServer.

En rapport aux autres solutions disponibles sur le marché, celle-ci a la particularité d’être intégralement matérielle, indépendante de tout complément logiciel. Elle est par là même quasi universelle.

L’ensemble repose en effet sur un simple boîtier universel du gabarit d’un iPhone, conçu pour fonctionner avec avec quelque 4000 modèles d’imprimantes (Canon, Epson, HP, Lexmark, Xerox, etc.) USB et / ou réseau.

Une fois relié au secteur avec son bloc d’alimentation dédié à 5 V (à 1 W consommé en crête, la puissance nominale de l’USB 2.0 ne suffit pas), le xPrintServer détecte tous les périphériques compatibles situés sur le réseau local.

Il les met alors à disposition des smartphones, tablettes et baladeurs estampillés Apple. Soit l’iPhone, l’iPad et l’iPod, qui peuvent ainsi commander des impressions à distance, via le menu natif d’iOS, en version 4.2 ou ultérieure.

Le système fonctionne également à distance, à condition que le routeur domestique ait été paramétré au préalable et le pare-feu, lui aussi configuré en cette fonction.

Déjà disponible dans une déclinaison professionnelle “Network Edition” affichée à 149,95 dollars TTC, le xPrintServer amorce une mue estivale se renouvelle pour adresser les besoins du grand public.

Sa mouture dite familiale investira le catalogue au mois prochain, pour 99,95 dollars TTC. Ce rabais tarifaire engendre toutefois quelques limitations.

Avec un seul port USB disponible, il faudra recourir à un concentrateur pour utiliser plusieurs imprimantes en simultané, jusqu’à huit en l’occurrence. Pis, le boîtier ne prend en charge qu’un maximum de deux périphériques réseau.

XPrintServer serveur impression sans fil


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur