Infogérance : Capgemini se tourne vers les Google Apps

Cloud

Le groupe français de conseil et de services informatiques compte intégrer
les outils Google Apps à sa propre gamme de services infogérés.

Une bonne nouvelle pour Google dans le combat qui l’anime face aux nouveaux services Windows Live de Microsoft. Capgemini vient d’annoncer la signature d’un nouveau partenariat avec le groupe, en vertu duquel cette société de services va intégrer la suite d’applications hébergées de Google au portefeuille de services infogérés qu’elle commercialise auprès des entreprises.

Les Google Apps Premier en question comprennent la suite bureautique Docs & Spreadsheets, la messagerie Gmail, le calendrier Google Calendar et la messagerie instantanée Google Talk. Toutes sont proposées pour un abonnement annuel “bas”, selon Capgemini.

Un million de postes clients seraient actuellement gérés par Capgemini et donc susceptibles d’êtres concernés. Les conditions financières de cet accord n’ont pas été communiquées.

Ce nouvel accord est en tout état de cause perçu comme un bon “point de départ” pour Google, notamment par Ovum. Ce cabinet d’études regrette toutefois que le portefeuille Saas (software as a service) de Google soit pour l’heure limité à quelques applications de bureautique et de collaboration.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur