Infosecurity 2006 : Nokia présente ses plates-formes de sécurisation

Cloud

L’équipementier télécoms propose sept plates-formes de sécurisation censées
répondre aux besoins des entreprises de toute taille.

Nokia est présent sur le salon de la sécurité informatique qui se tient les 22 et 23 novembre 2006. L’occasion pour l’équipementier de présenter ses nouvelles plates-formes de sécurisation. “Globalement, l’activité de Nokia tourne autour de trois axes principaux : l’activité mobile phone (téléphonie mobile) est dédiée aux terminaux grand public, l’activité multimédia est centrée sur les terminaux proposant des fonctionnalités multimédia. Enfin, Nokia intègre également une activité Enterprise Solutions (solutions pour les entreprises) appelée Nokia For Business“, explique Francis Boyer, responsable Enterprise Solutions pour la France et le Bénélux.

Via l’activité Enterpises Solutions, nous proposons des appliances, plates-formes de sécurisation, intégrant du firewall. Le rachat d’Intellisync nous a permis de développer des activités de push e-mail, de synchronisation de données. Nous offrons également une base de développement pour créer des applicatifs ainsi que du device management : la gestion d’un terminal à distance“, détaille Francis Boyer. Enfin, Nokia for Business présente également toute une gamme de terminaux eSeries à destination des entreprises qui permettent de faire du push e-mail, de la voix sur IP, du streaming vidéo et de consulter ses mails en direct.

Gérer les droits d’accès à un réseau

Nokia propose sept plates-formes de sécurisation. En entrée de gamme on trouve l’IP45 vendue autour de 15 000 euros HT. En haut de gamme est commercialisée l’IP2255 à 80 000 euros. “La sécurisation du réseau intervient au niveau des flux entrants et sortants. Les sociétés craignent l’intrusion, il est donc important de gérer les bons droits d’accès à un réseau. Le système d’exploitation de nos plates-formes de sécurisation gère le paramétrage de l’appliance. Il s’appuie sur des solutions partenaires comme celles de Check Point et sur des solutions propriétaires. Nos solutions répondent à tous les protocoles de sécurité pour sécuriser un réseau de données“, explique Francis Boyer.

En outre, Nokia a engagé un partenariat avec Sourcefire autour de la solution Nokia Intrusion Prevention with Sourcefire, une solution de sécurité pour l’entreprise combinant trois fonctions de sécurité : la prévention des intrusions, une analyse de vulnérabilité et une analyse du comportement réseau. “Cette solution permet de redéfinir en temps réel le maillage réseau du client“, précise Francis Boyer.

Principaux concurrents : Cisco ou Juniper

Nous comptons plusieurs centaines de milliers de clients dans le monde entier. La France représente 10% du marché mondial, au même niveau que le marché allemand, mais derrière le marché anglais“, précise Francis Boyer. “En matière de sécurité, nos principaux concurrents sont Cisco ou Juniper : ils proposent également des firewall. Mais ils ne sont pas présents dans le domaine de la mobilité comme nous“, précise Francis Boyer.

A partir de janvier 2007, Nokia va axer son développement sur la partie qualitative des partenaires de distribution : “Nous demandons à nos partenaires de développer leur expertise par des formations complémentaires“, explique indique Francis Boyer. Les plates-formes de sécurisation de Nokia sont vendus par ItWay, Computer Links, Noxs et Magirus. “Pour l’instant, nous n’avons pas encore développé la sécurité de la voix mais c’est un axe de développement futur“, glisse Francis Boyer.

Pour suivre le salon Infosecurity en direct, consultez le blog commun Vnunet.fr/Silicon.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur