Inktomi et Vignette remettent le couvert

Mobilité

Après avoir intégré la plate-forme eBusiness V/Series de Vignette avec Traffic Server et Content Delivery Suite d’Inktomi, les deux éditeurs étendent leur partenariat pour unir Commerce Engine d’Inktomi avec V/5, la plate-forme d’applications e-business de Vignette. La solution commune ainsi formée automatise l’accès à la plate-forme d’e-commerce d’Inktomi.

L’accord de partenariat existant entre Inktomi et Vignette avait débouché fin avril dernier sur l’intégration de la plate-forme d’applications e-business V/5 de Vignette avec la plate-forme de cache réseau Traffic Server et de la suite logicielle Content Delivery Suite d’Inktomi dédiée à la distribution du contenu Web dynamique. Aujourd’hui, l’extension de l’accord entre les deux sociétés se matérialise par une “nouvelle” intégration : celle de la V/5 au Commerce Engine d’Inktomi. Et cela, selon les deux sociétés, pour offrir de nouveaux services aux fournisseurs de contenus. Mais sans en préciser véritablement la nature. Joe Frost, directeur du développement d’Inktomi, synthétise : “Le premier partenariat permettait aux clients d’Inktomi de créer et de distribuer automatiquement des contenus, et ce second accord porte sur la partie commerce en permettant aux partenaires et fournisseurs de portails, par exemple, de publier automatiquement leur contenu dans Commerce Engine.”

Commerce Engine fournit une infrastructure d’e-commerce pour les portails fixes et mobiles, détaillants, banques, services financiers et d’assurance, télécommunications, etc. Et la plate-forme V/5 de Vignette fournit toujours ses fonctionnalités de distribution de contenus, de “profiling” et de gestion des interactions tout canaux de communication confondus : Web, pagers, téléphones mobiles et messagerie électronique. Kevin Brown, directeur général de la division Commerce d’Inktomi justifie : “En fournissant une architecture de bout en bout qui relie les applications d’e-commerce de façon transparente aux portails et aux services Internet, cette alliance donne une impulsion aux entreprises en ligne.” Selon les termes de l’accords, les deux entreprises développeront un module “commerce”, surnommé Vignette Application Foundation, qui permettra aux clients de Vignette de bénéficier d’une compatibilité instantanée avec la plate-forme Commerce d’Inktomi. Ce module “commerce” sera disponible gratuitement dès cet autonome. Il semble donc que, une fois les mises à jour effectuées de part et d’autre, le partenariat soit tout naturellement reconduit et se présente sous la forme d’une “solution totalement intégrée”.

On notera au passage que pour doper son marché ? principalement les gros fournisseurs de contenu – Vignette veut développer tout azimut son réseau de partenaires. Récemment, la société texane signait avec IBM pour intégrer sa V/5 à Websphere et ainsi entrer sur le marché très convoité des places de marché virtuelles (voir édition du 4 août 2000) avant d’unir son offre aux serveurs Web de Sun (voir édition du 10 août 2000).

Pour en savoir plus :

* Vignette

* Inktomi


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur