Innovation : Apple accentue son influence en Chine

Business intelligenceCloudData-stockageMobilité
apple-realite-augmentee
0 0 Donnez votre avis

Apple va ériger deux nouveaux centres R&D en Chine (ce qui en fera quatre dans le pays d’ici fin 2017). Ses relais d’innovation s’étendent dans le monde, y compris en France.

Apple prévoit l’ouverture de deux nouveaux centres de recherche et développement en Chine. L’un sera basé à Suzhou, ville située à une centaine de kilomètres de Shangai, cité qui accueillera d’ailleurs le second complexe R&D.

La firme de Cupertino va consentir un investissement équivalent à 507 millions de dollars pour cette extension de ces capacités à pousser l’innovation.

Au total, Apple alignera quatre centres R&D localisés en Chine (en ajoutant ceux de Shenzhen et de Pékin) qui devraient émerger d’ici la fin de l’année.

Le groupe de Tim Cook est conscient du caractère stratégique du marché chinois. C’est le premier marché de débouché à l’international pour la vente d’iPhone.

Au niveau local, Apple est le numéro quatre dans la vente de smartphones. Il est devancé par des firmes locales comme Oppo, Huawei et Vivo. Et d’autres se montrent tout aussi vivace comme Xiaomi.

Vu sous un autre angle, la Chine est également incontournable pour la conception de ses terminaux et la chaîne d’approvisionnement avec des sous-traitants high-tech comme Foxconn.

Ses implantations R&D constituent aussi un levier pour se rapprocher d’une communauté dense de  scientifiques et d’ingénieurs chinois et pour apaiser les tensions susceptibles d’intervenir avec les autorités chinoises pour des questions de règlementation voire de censure.

De surcroît, l’approfondissement de la R&D au niveau local permettrait de mieux appréhender les spécificités chinoises en matière de protocoles RF pour les télécoms par exemple.

Apple doit s’assurer que ses déclinaisons d’iPhone destinées au marché chinois fonctionnent sur tous les réseaux du pays.

Un tissu de relais R&D qui s’étend dans le monde

Apple dispose d’autres implantations R&D localisées dans divers endroits dans le monde. Y compris en France.

Mi-2016, Le Dauphiné Libéré révélait qu’Apple avait sélectionné un site de l’ancienne chocolaterie Cémoi de Grenoble pour y installer un nouveau centre de recherche et développement dédié au traitement de l’image.

On trouve d’autres installations européennes dédiées à l’innovation à Naples (Italie) mais aussi en Suède et au Royaume-Uni.

En faisant le tour du monde, on trouve des relais R&D d’Apple à Yokohama (Japon), Java (Indonésie) avec deux sites qui devraient ouvrir leurs portes d’ici 2019) et en Inde (présence à Hyderabad et Bangalore).

Il ne faut pas oublier les ressources d’Apple installées aux Etats-Unis et en Israël. Une cartographie probablement incomplète au regard du secret autour de l’innovation entretenu par Apple.

En 2016, Apple a consacré un montant de 10,3 milliards de dollars à la R&D selon Business Insider, contre 8,1 milliards l’année précédente.

(Article co-rédigé par Rénald Boulestin et Philippe Guerrier)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur