Insiteo : la start-up qui pousse la géolocalisation indoor

Régulations

Pierre Varrod, directeur marketing d’Insiteo, présente les activités de cette entreprise toulousaine, spécialisée dans la géolocalisation à l’intérieur des bâtiments.

Insiteo est une start-up française, qui développe et vend à travers le monde une technologie innovante de géolocalisation “indoor”, donc à l’intérieur des bâtiments.

Pierre Varrod, co-fondateur et directeur commercial d'Insiteo

Notre métier, c’est de concevoir des briques logicielles, des API, destinées à s’intégrer dans des applications, pour repérer des utilisateurs par la géolocalisation indoor“, explique Pierre Varrod, Directeur marketing d’Insiteo.

Les grands lieux publics utilisent ses technologies pour développer des applications mobiles contenant une carte interactive des lieux, permettant à leurs visiteurs de facilement se déplacer et bénéficier de divers services.

Ces logiciels accompagnent des appareils physiques installés dans ces lieux publics : des réseaux Wi-Fi ou même de simples bornes Wi-Fi non reliées au Net, qui servent de points de repère pour les smartphones.

Pour aller un pas plus loin, notre métier est de transformer la géolocalisation en une plate-forme de services” assure le cofondateur, qui décrit les nombreuses applications de ces technologies.

A l’origine, on se disait : la géolocalisation ça sert à quoi ? Elle n’est utile que quand on est dans un lieu que l’on ne connaît pas, et on répond à trois questions : où suis-je, où se trouve ce que je cherche, et comment j’y vais ?

Tout en poursuivant : “Mais depuis, on a trouvé d’autres questions à traiter. Par exemple, où se situent mes enfants ? Comment leur dire où je suis ? Ou encore des offres promotionnelles géolocalisées, ce qu’on appelle du “geofencing.” Et pour le gestionnaire du site, il peut répondre à la question de savoir comment circulent les gens. C’est du datamining, que l’on fait aussi.”

La technologie s’est toujours bien intégrée aux téléphones Android. Elle est enfin acceptée sur l’App Store d’Apple.

Après deux ans de tractations et les discussions étaient ponctuées d’adaptations techniques diverses.

Quel est le profil des clients d’Insiteo ? Les aéroports, les centres commerciaux, les musées (guide audio avec géolocalisation), les salons et foires…

On a aussi des sites industriels, qui ont besoin de systèmes pour la protection des travailleurs isolés. Les salariés qui travaillent seuls, en particulier la nuit, sont souvent équipés d’un système dit “d’homme mort” qui détecte les signes vitaux, s’ils ne bougent plus, les chutes… et bien sûr, où ils se trouvent. C’est d’ailleurs une de ces usines qui a été notre première cliente.”

Le modèle économique n’est pas encore stabilisé, nous assure l’entrepreneur.

Mais la technologie coûterait “quelques milliers d’euros par an pour un petit centre commercial par exemple.”

(Lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur