Instagram met en place des options de filtrage des commentaires

Apps mobilesMobilité
instagram
3 1

Instagram veut mettre le holà aux commentaires abusifs et aux pratiques de harcèlement. Son arme : un système de filtrage par mots-clés.

Instagram vient de lancer un outil de filtrage des commentaires par mots-clés, accessible à n’importe quel utilisateur du service.

Il faut pour cela se rendre dans les paramètres (icône symbolisant un engrenage sur sa page de profil).

instagram-filtrage-commentaires instagram-filtrage-commentaires_b

Cet outil permet de faire des listes de mots que l’on juge « offensants ou inappropriés », peut-on lire dans la contribution de blog publiée par Kevin Systrom, cofondateur et P-DG d’Instagram.

Il est donc possible de créer sa propre liste de mots ou bien tout simplement d’utiliser celle que le service fournie par défaut.

Cet outil vient en complément des autres possibilités de modération des commentaires, telles que la suppression de l’un d’entre eux d’un simple balayage, les rapports effectués sur les commentaires inappropriés et le blocage des comptes.

Instagram revendique une communauté de plus de 500 millions d’utilisateurs, soit plus que Twitter.

Sa croissance se conjugue inévitablement avec son lot de méfaits, concrétisés par des commentaires négatifs, voire du harcèlement.

Kevin Systrom en a parfaitement conscience et ne veut pas qu’Instagram soit gangréné par les commentaires inappropriés : « Avec cette croissance, nous voulons travailler avec diligence pour maintenir ce qui a gardé Instagram positif et sécuritaire, en particulier dans les commentaires sur vos photos et vidéos. »

Cet outil de modération par filtrage avait été lancé auprès des comptes business en juillet dernier. La chanteuse et actrice américaine Taylor Swift avait d’ailleurs été l’une des toutes premières à l’utiliser.

Les personnalités et stars sont une véritable attraction sur le site de partage de photos et de vidéos. Or, le 15 août dernier, l’une d’entre elles (Justin Bieber) avait choisi de fermer son compte Instagram, pourtant suivi par 75 millions d’internautes, à la suite de nombreux messages de haine.

Pour les mêmes raisons qu’Instagram, Twitter pourrait également lancer un système de filtrage par liste noire de mots-clés, selon Bloomberg, et a déjà lancé le mois dernier un filtre antispam.

Instagram désire également mettre en valeur les commentaires les plus pertinents (plutôt que les deux derniers à avoir été publiés) pour les utilisateurs et a commencé à déployer un système mettant en avant ceux des personnes que vous suivez.

Gab.ai, un tout nouveau réseau social qui se décrit comme une place forte de la liberté d’expression, s’appuie également sur des options de filtrage pour ne voir apparaître que le contenu désiré.

(Crédit photo : @Instagram et @10 Face – Shutterstock.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur