Instagram : les Stories poussées dans l’onglet « Explorer »

Apps mobilesMarketingMobilitéSocial Media
instagram-stories
4 3

Le format Stories d’Instagram va encore gagner en influence puisqu’il arrive sur l’onglet « Explore » (spécial découverte) de l’application mobile de partage de photos de Facebook.

Instagram veut donner encore plus de visibilité et de poids aux Stories, ce format particulier introduit il y a maintenant deux mois de cela.

A cet effet, l’application de partage de photos et de vidéos (propriété de Facebook) vient d’annoncer que des Stories sont maintenant intégrées dans l’onglet « Explore » dédiée à la découverte.

Il s’agit d’un véritable coup de projecteur pour ce tout nouveau format (sur Instagram). Le déploiement est effectif sur les applications Android et iOS.

La section « Explore » constitue une véritable salle d’exposition puisque plus de 100 millions d’utilisateurs d’Instagram la visitent chaque jour pour découvrir des photos et des vidéos de personnes qu’ils ne suivent pas encore.

Lancée à l’origine sous le nom « Popular », l’onglet « Explore » se contentait alors d’afficher le contenu le plus populaire sur le service. Il bénéficie maintenant d’un traitement par algorithme usant de l’intelligence artificielle pour personnaliser, pour chaque utilisateur, le contenu poussé.

Si les Stories mises en avant dans Explore ont donc en commun d’être populaires sur Instagram, elles sont aussi fonction de vos goûts et de votre activité sur le réseau social. Une bonne manière de populariser encore plus le format grâce à un ciblage.

C’est un avantage important vis-à-vis de Snapchat, qui avait inauguré le type de format Stories  mais qui ne dispose pas réellement de section découverte.

Instagram Stories : une fonction de plus en plus influente

Introduit il y a seulement mois, les Instagram Stories se présentent comme un format « permettant de partager tous les moments de votre journée » grâce à des photos et des vidéos compilées dans un slideshow constituant « votre histoire » (« Your story »).

Le format est destiné à évoluer puisqu’il n’offre pas encore toute la palette de fonctionnalités ludiques de Snapchat Stories (notamment les filtres).

Ephémère, le contenu disparait au bout de 24 heures. Il s’agissait alors de réactiver la création et le partage de contenu sur le service alors que cette activité était en déclin.

Par ce biais, Instagram désirait également capter un public plus jeune très friand de ce mode de communication et de partage.

Les premières remontées en termes d’audience sont encourageantes : on recense désormais 100 millions d’utilisateurs au quotidien exploitaient le format Instagram Stories.

On notera que les Stories ont été introduites et présentées comme un partage entre amis. Il s’agissait alors d’écarter la notion de jugement par l’ensemble de la communauté et ainsi de désinhiber l’utilisateur soucieux de son image.

En intégrant les Stories dans Explore, Instagram change clairement son fusil d’épaule en les associant de facto à la notion de « partage public ».

Instagram ultra-compatible avec l’iPhone 7
Le 7 septembre, Instagram s’était associé au lancement de la gamme iPhone 7 par Apple, qui embarquent des fonctions photos sophistiquées. C’est un produit d’appel pour l’app de partage de photos de Facebook, qui a récemment introduit la possibilité de zoomer (une fonction applicable aux photos et vidéos). Les nouveaux capteurs des iPhone 7 sont capables, selon Apple, de saisir des clichés plus lumineux et plus détaillés, le tout avec un gamut de couleurs plus étendu. Instagram prendre en compte ce potentiel avec des filtres optimisés à cet effet. Un retour haptique indique le niveau de zoom à l’utilisateur.
Des raccourcis sur l’app exploite aussi le 3D Touch (l’écran détecte la force de pression du doigt et ajoute une dimension interactive nouvelle) sont également intégrés. Ce qui permet d’accéder à l’interface de prise de vue ou encore d’ajouter une photo à une Story.
La fonction Live Photos (série de photos qui créent une animation) sur un iPhone 7 est également exploitée. L’API idoine d’Apple est censé assurer une conversion directe de ces images en GIF en animation compatible avec l’application Boomerang (connexe à Instagram).

(Crédit photo : @Instagram)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur