Instagram et WhatsApp bloquent les liens vers SnapChat et Telegram

Apps mobilesMarketingMobilitéSocial Media
instagram
2 6

Propriétés de Facebook, Instagram et WhatsApp refusent automatiquement le partage de liens personnels menant vers des services tiers, comme SnapChat et Telegram.

Instagram, propriété de Facebook, n’est pas très beau joueur : l’app de publication et de partage de photos interdit en effet à ses utilisateurs d’intégrer des liens, via son profil privé, renvoyant vers ses comptes personnels de services concurrents, comme la messagerie instantanée sécurisée Telegram Messenger et SnapChat.

Le réseau social de Mark Zuckerberg applique également le même traitement à son autre bébé, la messagerie WhatsApp.

En toute discrétion, Instagram et WhatsApp ont en effet décidé de modifier les conditions d’utilisation de leur service, permettant ainsi le blocage automatique de liens vers des sites tiers.

Ainsi, les utilisateurs d’Instagram et WhatsApp désirant partager un lien personnel vers SnapChat ou Telegram voient s’afficher ce message : « Les liens invitant les personnes à vous ajouter sur un autre service ne sont pas pris en charge ».

Tous les liens ne sont toutefois pas bloquer automatiquement : il s’agit de ceux permettant de basculer directement vers SnapChat et Telegram à partir du champ dédié aux sites personnels dans son profil Instagram.

Interrogé par TechCrunch, un porte-parole d’Instagram souligne que « cette utilisation était rare et ne correspondait pas à la façon dont l’utilisation de notre plateforme a été conçue. D’autres types de liens sont toujours autorisés »

Pour rappel, Instagram, en pleine ascension, comptabilise plus de 400 millions d’utilisateurs par mois et 70 millions de photos déposées chaque jour.

Les utilisateurs des deux services de Facbook peuvent toutefois continuer à publier des liens vers des services concurrents en dehors de leur espace profil.

Pour tenter de faire bonne figure, Instagram a précisé qu’il est toujours possible de partager ses comptes YouTube, Twitter, et bien sûr Facebook, depuis Instagram et WhatsApp. Maigre consolation.

 

Crédit image : 10 Face – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur