Intel acquiert la division “sans fil” d’Infineon pour peser dans la mobilité

4GCloudMobilitéSmartphones

Avec la reprise de WLS, Intel avance ses pions dans la téléphonie mobile du futur (4G), tout en renforçant sa propre gamme de processeurs pour ordinateurs (Core et Atom).

Intel s’empare de Wireless Solutions Business (WLS), filiale de fabrication de composants sans fil du groupe semi-conducteur Infineon (d’origine allemande).

Le montant de la transaction porte sur 1,4 milliard de dollars (1,1 milliard d’euros). L’opération de croissance externe devrait être finalisée d’ici la fin du premier trimestre 2011.

C’est la troisième annonce de rachat d’Intel en moins d’un mois après celui de McAfee et de l’unité modem câble de Texas Instruments.

Selon Silicon.fr, Intel s’intéresse avant tout aux technologies 3G d’Infineon. Le fondeur compte exploiter ce potentiel WLS de puces “sans fil” (UMTS/3G voire LTE/4G) pour développer ses parts de marché dans les processeurs pour smartphones.

Mais aussi pour renforcer ses propre gammes de produits comme les processeurs Core (pour PC portables) et Atom (pour netbook, smartphones, tablettes tactiles…).

Au sein du groupe Intel, l’unité WLS devrait conserver son autonomie, Intel s’engageant à poursuivre les activités de l’entreprise.

Y compris le support des offres à base d’architecture ARM, une technologie de processeur à faible consommation qu’Intel avait abandonné (exit le projet Xscale) pour développer ses propres solutions Atom.

L’an dernier, WLS a réalisé un chiffre d’affaires de 917 millions d’euros (correspondant à environ 30 % du chiffre d’affaires global d’Infineon évalué à plus de 3 milliards).

La branche “sans fil” d’Infineon, qui dispose de clients comme Nokia, LG et Apple (iPhone), joue sur le terrain des fournisseurs de puces pour terminaux mobiles comme Qualcomm, Texas Instruments ou Broadcom.

Pour Infineon, cette cession d’activité est perçue comme une “étape stratégique pour permettre de renforcer ses positions sur les marchés des technologies de l’automobile, de l’industrie et de la sécurité”.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur