Intel annonce cinq nouvelles puces ‘mobiles’

Mobilité

Trois Pentium III-M et deux Celeron mobiles viennent enrichir le catalogue d’Intel. Dotés de la technologie low voltage, qui ajuste automatiquement la fréquence en fonction des besoins en cours, ces processeurs se destinent aux ordinateurs portables et ultra-portables essentiellement. Ainsi qu’aux serveurs où la consommation électrique et le gain de place sont des critères de plus en plus importants dans le choix des solutions.

La valse des annonces de nouveaux processeurs se poursuit cette semaine avec, cette fois, cinq nouveaux processeurs du côté d’Intel. Exclusivement des processeurs mobiles Pentium III et Celeron. Côté Pentium III, le fondeur de Santa Clara enrichit la série M (mobile) avec les technologies d’économie d’énergie Low Voltage (LV) et Ultra Low Voltage (ULV) qui permettent de basculer la fréquence du processeur selon les besoins en cours. Ces processeurs se destinent aux ordinateurs portables, et ultra-portable (sub-notebook) ou les futures Tablettes PC. Gravés en 0,13 micron (comme, désormais, tous les processeurs pour micro-ordinateur du fondeur de Santa Clara), ces nouvelles puces permettent d’obtenir une autonomie de plus de six heures, selon Intel. Toujours selon le constructeur, leur faible échauffement permet de se passer de ventilateur (ce qui étend d’autant l’autonomie de la batterie).

Cela commence avec le PIII-M LV 933 MHz (533 MHz en mode batterie) qui requiert une tension de 1,15 Volt (1,05 en mode batterie). Comme tous les Pentium III-M, le 933/533 dispose d’un cache de niveau 2 de 512 Ko. Il est accompagné de deux PIII-M ULV 800/400 MHz dont le bus frontal (FSB) du premier est cadencé à 133 MHz contre “seulement” 100 MHz pour le second. Ces deux modèles à 800 MHz sont proposés au même prix, 209 dollars, tandis que le 933 MHz affiche 316 dollars.

Un nouveau Celeron… moins rapide

C’est du côté des Celeron qu’il faut aller chercher la fréquence la plus véloce de cette nouvelle vague. Intel présente un anachronique Celeron mobile à 1 GHz (1,4 volt) doté de 256 Ko de cache. Le fondeur avait en effet déjà présenté des modèles identiques en 1,06, 1,13 et 1,2 GHz. Le nouveau Celeron 1 GHz est proposé à 107 dollars… comme la version à 1,06. Les stratégies marketing laissent parfois pantois. L’arrivé du Celeron LV à 733 MHz a, elle, le mérite de compléter le modèle précédent à 650 MHz. Le 733 MHz s’échange à 134 dollars, soit le prix du 650 MHz LV. Intel pourrait prochainement revoir sa grille de tarifs.

Outre les plates-formes mobiles, avec les Pentium III-M ULV à partir de 800 MHz, Intel vise également les serveur au format rack (blade servers). Un marché initié avec les Crusoe de Transmeta qu’Intel a déjà investi (voir édition du 19 novembre 2001).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur