Intel annonce six nouveaux Itanium 2

Mobilité

En attendant Montecito prévu pour 2005, Intel lance six nouveaux modèles de son processeur 64 bits. Il annonce des gains de performance de 15 % pour les serveurs qui les exploiteront.

Intel vient de rafraîchir sa gamme de processeurs 64 bits Itanium 2. Les nouvelles puces se divisent en trois catégories : trois Itanium 2 pour plates-formes multiprocesseurs (MP) avec des fréquence d’horloge de 1,6 et 1,5 GHz et des caches mémoire de niveau 3 de 9 à 4 Mo ; deux Itanium 2 pour plates-formes biprocesseurs (DP) cadencés à 1,6 GHz pour 3 Mo de cache de niveau 3, avec des bus système de 533 et 400 MHz ; et enfin un modèle basse consommation (low voltage) à 1,3 GHz pour 3 Mo de cache. Les prix s’étalent de 530 dollars (par lot de mille pièces) à plus de 4 200 dollars.

Selon Intel, les nouvelles puces offrent des gains de performance allant jusqu’à 40 % en calcul pur et 15 % dans un environnement de base de données. Rappelons que les Itanium sont destinés aux serveurs haut de gamme conçus pour les traitements informatiques lourds comme la centralisation de données (data warehouse), les progiciels de gestion intégrés (ERP)… A titre d’exemple, Intel évoque notamment le serveur SGI Altix sous Linux composé de 10 240 Itanium 2, exploité par la Nasa.

1,7 milliard de transistors

L’objectif d’Intel est de s’emparer de 20 % des 20 milliards de dollars générés, selon le cabinet IDC, par le marchés des serveurs de type RISC. Aux Itanuim 2, déjà présents au sein des catalogues de Dell, HP, Hitachi, IBM, Bull, Fujitsu Siemens, Unisys, etc., succèderont les Montecito, nom de code des Itanium à double coeur (dual core) attendus pour 2005, qui disposeront de 24 Mo de cache et 1,7 milliards de transistors. Arrivera ensuite, en 2007 a priori, Tukwila, un Itanium multicoeur probablement gravé en 90 nanomètres.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur