Intel propose vPro, une nouvelle plate-forme pour les entreprises

Mobilité

Intel vPro renforcera la sécurité des ordinateurs et simplifiera leur administration distante.

Après Viiv, vPro. Intel vient d’annoncer le lancement de sa nouvelle marque de plate-forme. Intel vPro cible l’entreprise et les services informatiques alors que Viiv se destine aux loisirs numériques et ordinateurs de salon. Mais le principe reste le même : définir une architecture à travers un ensemble de composants matériels et logiciels pour répondre aux besoins d’un marché ou secteur industriel. En d’autres termes, définir un concept de PC idéal selon l’utilisation visée. vPro fera son apparition dans le courant de deuxième semestre 2006.

En l’occurrence, vPro visera à renforcer la sécurité des ordinateurs de bureau et leur gestion technique tout en offrant des performances inédites et une consommation énergétique optimisée. Pour ce faire, Intel s’appuiera sur sa prochaine génération de processeurs. Gravés en 65 nanomètres (puis 45 nm en 2007), les puces Core Duo 64 bits attendues pour le troisième trimestre 2006 bénéficieront de la nouvelle microarchitecture qu’Intel a récemment présentée sous le nom de Core MA (voir édition du 5 avril 2005).

Virtualisation et téléadministration au menu de vPro

La plate-forme vPro intégrera par ailleurs Intel VT, une technologie de virtualisation qui permettra l’exploitation simultanée de plusieurs environnements (systèmes d’exploitation, applications…) indépendants des uns des autres. Intel entend ainsi renforcer la sécurité des postes en séparant, par exemple, l’environnement de travail de l’utilisateur de celui des fonctions d’administration, lesquelles pourraient être utilisées indépendant du système principal d’exploitation.

Les PC estampillés vPro seront également équipés de la technologie d’administration AMT. Intrinsèque au chipset, celle-ci permet d’effectuer ) distances des inventaires, diagnostics et réparations même lorsque les PC sont éteints, selon Intel. Dans sa deuxième génération, AMT permettra d’isoler les PC infectés par un virus du reste du réseau informatique, toujours selon le fondeur. Enfin, la plate-forme vPro intégrera la nouvelle génération de moteurs graphiques intégrés assez puissants pour supporter la future interface 3D vectorielle de Windows Vista.

Enfin, vPro intègrera le programme SIPP (Stable Image Platform Program) lancé par Intel il y a plus de trois ans. Ce programme propose aux entreprises de simplifier les opérations de mise à jour matériel et des pilotes sur l’ensemble d’un parc informatique en garantissant la stabilité et la disponibilité sur quinze mois, à compter du lancement des plates-formes concernées. Avec le lancement de vPro, Intel confirme sa mutation de pur fabricant de puces vers celui de concepteur de plates-formes initié avec le Centrino en 2003, le concept de PC mobile et communiquant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur