Intel réinvente ses marques de processeurs pour les postes de travail

ComposantsMobilitéPoste de travail

Intel a décidé de clarifier les appellations de ses processeurs pour les PC de bureau et les portables grand public, en créant la grande famille Core i, déclinée en trois sous-ensembles.

Le fondeur de Santa Clara a décidé de faire un grand ménage de printemps dans la nomenclature de ses puces pour PC de bureau et portables, car au fil des années, les appellations pas toujours très claires se sont multipliées : Pentium, Centrino, Atom, Celelron, Core 2 Duo, Core 2 Extreme, Core 2 Quad. De quoi y perdre ses petits…

Intel va donc y remettre de l’ordre en simplifiant l’ensemble de ses marques de processeurs. Les Core 2 Duo et Core 2 Quad feront bientôt partie de la grande famille des Core i. Ainsi, le fondeur a décidé de constituer trois grandes familles Core i à destination du grand public, en fonction de la puissance des processeurs.

La marque haut de gamme restera les Core i7, basés sur l’architecture Nehalem pour les PC de bureaux. Cette entité devrait bientôt s’agrandir avec l’arrivée des processeurs Lynnfield et Clarksfield, pour la version mobile. Une famille de milieu de gamme, la Core i5, devrait aussi faire son apparition, et intègrera les Core 2 Quad. Enfin la gamme la moins puissante, la Core i3, devrait englober les Core 2 Duo.  En revanche, les processeurs les plus anciens Pentium et Celeron garderont leur dénomination, tout comme les Intel Atom destinés aux netbooks et déjà bien identifiés par les consommateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur