Intel retarde la sortie de son processeur Itanium Tukwila

Mobilité

Le fondeur de Santa Clara repousse de nouveau la sortie de sa nouvelle gamme de processeurs quadri-coeurs Itanium. Avant tout pour lui apporter de nouvelles améliorations, se justifie Intel.

Intel a encore une fois annoncé que la disponibilité de son nouveau processeur Itanium 2 serait repoussée : il ne devrait être commercialisé que dans le courant du premier trimestre 2010, alors que le lancement initial était prévu à la mi-2009.

La fondeur de Santa Clara avance quelques arguments liés aux nouvelles opportunités d’amélioration de cette nouvelle génération de puces quadri-coeurs : “Durant la phase finale de tests, nous avons identifié une opportunité qui permettrait d’améliorer encore davantage les performances des applications et la maîtrise de la montée en charge sur des systèmes haut de gamme”, explique Intel. “Ces changements nous obligent à décaler la date de disponibilité de Tukwila au premier trimestre 2010”.

Le leader sur le marché des semi-conducteurs avait déjà annoncé en février dernier que sa nouvelle gamme de processeurs Itanium sortirait plus tard que prévu. Mais Intel se justifie en expliquant que les améliorations envisagées lui permettront “de mieux satisfaire les besoins des clients qui ont adopté les générations précédentes de puces Itanium”.

“Nous estimons que ces changements permettront aux systèmes équipés de processeurs Tukwila de gagner des parts de marché face à des systèmes concurrents, comme Sparc et Power d’IBM”, commente Intel, qui n’a pas précisément dévoilé en quoi les nouvelles améliorations allaient consolider les performances de ces systèmes.

Gordon Haff, analyste pour le cabinet d’études Illuminata, note que ce retard signifie que les “Itanium Tukwila devraient sortir plus de deux ans après le début de la commercialisation de l’actuelle gamme Itanium Montvale, qui elle-même a succédé au modeste Montecito”.

Reste à savoir si les clients, dépités par cette sortie retardée, ne préf_èreront pas se tourner vers des serveurs équipés des nouveaux Xeon 5500 quadri-coeurs d’Intel, commercialisés depuis mars dernier.

Adaptation d’un article Vnunet.com en date du 22 mai 2009 et intitulé Intel again delays next-generation Itanium chip


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur