Intel place Windows 8 au centre de sa stratégie ultrabook

MobilitéPoste de travailSystèmes d'exploitation
Intel ultrabooks

Sous l’égide du concept Compute Continuum, Intel prône la convergence pour ses ultrabooks. Windows 8 s’impose progressivement comme le noyau de cette expérience mobile.

C’est une lame de fond : d’ici la fin de l’année, on attend la sortie de 110 modèles ultrabook.

Jusqu’ici, on parlait plutôt de 75 nouveaux mini-PC portables combinant puissance et autonomie.

Intel , à l’origine du concept ultrabook, semble parier sur la dynamique que Windows 8 est susceptible de créer sur le marché.

Le nouvel OS de Microsoft est attendu dans le courant de l’automne.

Une foule de constructeurs devrait prendre part à l’aventure (Acer, Asus, HP, Lenovo ou encore Toshiba).

Au fait de la convergence qui s’orchestre avec les plates-formes mobiles, certains implémenteront en conséquence dans leurs produits des écrans tactiles parfois amovibles.

Au rang des promesses, des châssis plus fins, tout particulièrement de par l’implémentation de batteries dont l’épaisseur avoisinerait les 6,5 millimètres, contre environ 9,5 à l’heure actuelle, comme l’explique The Register.

L’architecture de référence sera le Clover Trail, à base de puces double coeur gravées en 32 nm.

L’horizon 2013 verra émerger le Bay Trail à 22 nm et son modem 3G/4G.

A plus long terme, en l’occurrence fin 2014, l’on vise la gravure en 14 nm.

Propriétés distinctives de l’ultrabook, les technologies RapidStart et SmartConnect sont toujours d’actualité.

Elles permettent respectivement d’accélérer le démarrage (moins d’une dizaine de secondes) et de rester connecté à Internet en veille, pour environ 10 jours d’autonomie.

Mais au-delà de spécifications (WiDi, NFC, cryptage, HyperThreading, etc.) prônées depuis belle lurette et conformes à une feuille de route établie par Intel de longue date, Windows 8 remplit l’office d’un pilier.

Un avantage notable face à la version RT dédiée aux processeurs ARM : la rétrocompatibilité avec les applications Windows 7, garante actuelle de la pertinence du Compute Continuum, écosystème d’électrons libres logiciels associés dans une logique de nomadisme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur