Intel veut implémenter Thunderbolt sur les PC

MacMobilitéPCPoste de travail
Thunderbolt câble

Apple n’aura bientôt plus l’exclusivité des ports Thunderbolt pour ses ordinateurs Mac. Intel vient d’annoncer son intention d’en équiper les PC. A condition que Microsoft en assure la prise en charge logicielle.

Technologie d’entrée/sortie jusqu’alors disponible uniquement sur les ordinateurs Apple, le Thunderbolt pourrait prochainement s’exporter sur les PC. Telle est la volonté d’Intel, qui souhaite initier une cohabitation cordiale avec l’USB 3.0.

Ce qui devait par essence ne jamais dépasser la frontière de la grande famille Mac n’est plus très loin d’une intronisation sur un rival nommé PC. L’exclusivité Apple-Intel n’est semble-t-il plus d’actualité.

Mais l’embouteillage se profile, inexorablement. L’USB 3.0 prend désormais ses aises dans l’ensemble des machines de dernière génération.

Seul Microsoft n’en assure toujours pas la prise en charge avec Windows 7. Une ultime opportunité pour Intel de réaliser sans contrariété une transition qui imposera d’âpres accords avec les fabricants.

En effet, qui acceptera de tenter sa chance dans le monde encore obscur d’une technologie propriétaire ? Comme le laisse entendre sa dénomination, l’USB jouit d’une universalité qui l’a imposé depuis une quinzaine d’années comme l’interface standard de communication.

Entre l’échec relatif du FireWire dans sa conquête du marché informatique et un avenir promis au sans fil, le principal avantage du Thunderbolt réside en ses capacités de transfert simultané de données et de flux audiovisuels. Ce que propose toutefois le Display over USB.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur