L’Internet est coupé en Syrie

Régulations
syrie-internet-coupure-adresses-IP-réseaux-IP

Sur fond de conflit armé en Syrie, les connexions Internet sont impossibles dans le pays depuis hier matin. C’est la coupure la plus longue depuis le début des troubles.

En Syrie, le conflit armé s’étend sur le Net.

Renesys, du nom d’un fournisseur américain de “solutions intelligentes” pour la supervision des réseaux IP, signale sur son blog une méga-panne du réseau Internet dans le pays.

Les connexions sont impossibles depuis hier matin.

“La connexion en Syrie au réseau internet s’est interrompue”, précise Renesys sur son blog. “Les 84 blocs d’adresses IP en Syrie ne peuvent plus être atteints, privant de fait le pays d’Internet.”

Ce n’est pas la première fois que des coupures sont signalées. On en a recensé plusieurs dans le courant de l’été mais cela n’avait jamais duré plus d’une heure, souligne Reuters.

Le régime autoritaire de président Bachar al Assad accuse les rebelles présentés comme des “terroristes” d’être à l’origine de cette panne. Ce qui constitue probablement une opération de propagande.

Dans une réactualisation de son blog au cours de la nuit, Renesys précise que les 5 derniers réseaux liés à la Syrie – en fait un ensemble de petites portions d’adresses IP rattachées à Tata Communications – ont été brisés et le routage n’est plus assuré.

Ils avaient résisté au black-out de la journée d’hier mais ils sont désormais hors d’usage.

Une requête Traceroutes montre que les blocs d’adresses IP sont stoppés net sur le réseau de Tata au niveau du New Jersey (Etats-Unis) et les sites Web correspondant ne répondent plus.

Credit photo : Shutterstock.com – Copyright : Kheng Guan Toh


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur