Internet : le haut débit pour tous est une réalité en Finlande

Cloud

En Finlande, l’accès à Internet en haut débit (1 Mbit/s au minimum) est devenu un droit fondamental et opposable. Le pays nordique planche déjà sur un accès à 100 Mbits/s par fibre optique.

L’accès à l’Internet haut débit est devenu un droit fondamental en Finlande. Une loi dans ce sens, promettant une “obligation de service universel”, a été votée en fin de semaine dernière dans ce pays nordique.

En modifiant sa loi nationale sur le marché des télécommunications, l’accès à l’Internet haut débit est ainsi devenu un droit fondamental au même titre que la poste et le téléphone.

Les 5,5 millions de citoyens Finlandais ont ainsi pleinement le droit d’être pourvus d’une connexion haut débit d’au moins 1 Mégabit/seconde. La Finlande devient le premier pays dans le monde à appliquer ce droit.

Depuis le 1er juillet, les fournisseurs d’accès à Internet finlandais sont désormais obligés de proposer à leurs clients une connexion à 1 Mbit/seconde, quel que soit l’emplacement géographique de référence, zones blanches incluses.

L’AFP souligne toutefois que cette obligation n’est pas valable pour les résidences secondaires, mais inclut les bureaux d’entreprises.

La nouvelle loi finlandaise sur le marché des télécommunications stipule également que le prix de l’abonnement proposé par les différents FAI “doit être raisonnable […] mais peut prendre en compte le coût induit par la production de ce service”, ce qui laisse une marge de manœuvre assez confortable aux fournisseurs d’accès.

Après avoir réglé le problème de l’accès à Internet en haut débit sur son territoire, la Finlande voit plus loin et envisage que, d’ici 2015, tous les foyers du pays soient connectés à la fibre optique, et donc au très haut débit à 100 Mbits/s.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur