Interway lève 3 millions d’euros : le big data pour digitaliser le point de vente

Big dataData-stockageEntrepriseLevées de fonds
interway-levee-fonds
0 9

Pour intégrer la dimension big data dans ses solutions dédiées au retail, la SSII française Interway ouvre son capital à BNP Paribas.

La diversification des activités d’Interway sous le prisme du big data se fera avec BNP Paribas.

Le groupe bancaire* entre, en échange d’une participation minoritaire, au capital de la SSII basée à Vitrolles (Bouches-du-Rhône).

Bpifrance participe également à cette opération dans le cadre de laquelle Interway lève 3 millions d’euros.

Les trois cofondateurs de la société (le président Patrick Benoit ; les codirecteurs généraux Michel Pascal et Jean-Michel Vassiliou) restent les principaux actionnaires.

Leurs ambitions sont claires : « asseoir [la] stratégie d’implantation dans l’écosystème du big data », afin de renforcer les capacités de la SSII à créer des « magasins nouvelle génération ».

Interway s’est effectivement spécialisé dans le secteur du commerce organisé (retail), qui représente 80 % de son chiffre d’affaires – le reste provenant de contrats avec des grands comptes, notamment pour de l’infogérance, comme le soulignait récemment Capital.fr.

À ses technologies et services de réseau, de sécurité, d’optimisation de systèmes et de monétique IP, l’entreprise compte associer la collecte, le traitement et l’analyse de données pour aider les commerçants à profiler leurs clients et à accompagner leur parcours jusqu’en magasin.

Elle a, dans cette optique, accompagné la levée de fonds bouclée en octobre dernier par AdNow, à l’origine d’une plate-forme de marketing mobile prédictif qui combine les données issues du CRM (first-party) à celles de l’adserving (second-party) et des partenaires exclusifs (third-party).

L’UEFA EURO 2016 aura été, pour Interway, l’occasion de participer à la mise en place, sur la fan zone du Champ-de-Mars à Paris, du restaurant éphémère McDonald’s.

Ce partenariat doit porter les objectifs comptables affichés pour 2016 : dépasser les 50 millions d’euros de chiffre d’affaires, contre 41 millions en 2015 (+ 49 % d’une année sur l’autre), pour un résultat net à 425 000 euros (multiplié par près de trois).

Implanté à Lyon, Paris et Lille, Interway dit gérer 3 000 hotspots, 5 000 bornes Wi-Fi et 200 millions de transactions par an sur 20 000 équipements de monétique IP.

* BNP Paribas compte, dans son portefeuille, d’autres sociétés high-tech telles que Qowisio (réseau de communication bas débit pour l’Internet des objets), Alphalink (infrastructures télécoms) et Softeam Cadextan (SSII).

Crédit photo : zaozaa19 – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur