iPad Air 2 : convergence vers l’ordinateur grâce à son GPU unique

ComposantsMobilitéPoste de travail

Dévoilé le 16 octobre 2014, l’iPad Air de seconde génération se distingue par sa solution graphique, la plus performante jamais embarquée par un terminal iOS.

Comme à son accoutumée, Apple est resté laconique sur les caractéristiques techniques de ses nouveaux iPad présentés le 16 octobre dernier. Tout juste savait-on que l’iPad mini 3 est « seulement » animé par le SoC A7 alors que les iPhone 6 et 6 Plus lancés en septembre sont équipés de la puce A8.

On pensait d’ailleurs retrouver ce SoC dans l’iPad Air 2, qui est finalement équipé d’une version améliorée avec l’A8X. Celle-ci est associée à 2 Go de mémoire vive, une première pour un terminal iOS (jusqu’à présent, on trouvait 1 Go). Mais, voici maintenant qu’on en sait plus sur son processeur graphique, grâce aux investigations menées par le site AnandTech.

Ce dernier n’a pas hésité à effectuer un réel reverse engineering de la puce pour découvrir les entrailles de l’A8X.

Le passage à la binoculaire confirme tout d’abord que le processeur de l’A8X intègre bien trois coeurs et qu’il n’y en a pas de quatrième désactivé. Il s’agit de trois coeurs « Cyclone » optimisés, alors que le processeur de l’A8 n’en compte que 2. L’amélioration des performances se fait donc ici par l’augmentation du nombre de coeurs plutôt que par celle de la fréquence (elle gagne 100 MHz, à 1,5 GHz) et ce afin de maintenir élevé le rapport performance par watt. Le processeur de l’A8X est également associé à 2 Mo de cache de niveau L2, soit deux fois plus que pour celui de l’A8.

Concernant la partie graphique, l’examen approfondi de l’A8 avait permis de confirmer la présence d’un processeur graphique PowerVR GX6450 doté de 4 coeurs et signé Imagination Technologies. Il s’agit du GPU qui succède au 6430.

En toute logique, on pouvait penser qu’Apple aurait fait appel au même GPU ou bien à la variante à 6 coeurs PowerVR GX6650 (le GPU Series 6 « Rogue » le plus performant licencié à ce jour par le constructeur britannique).

Mais selon AnandTech, le GPU de l’A8X est une déclinaison à 8 coeurs, soit un PowerVR Series 6 absent de l’offre commerciale d’Imagination Technologies. Ce dernier a bien annoncé la nouvelle famille PowerVR Series 7 en tout début de semaine, avec en figure de proue une solution graphique à 16 coeurs. Mais elle ne sera disponible que courant 2015.

Deux hypothèses peuvent dès lors être formulées. Imagination Technologies a pu développer un GPU PowerVR Series 6 à 8 coeurs spécifiquement pour Apple. L’autre hypothèse serait qu’Apple a effectué une modification du GX6450 pour aboutir à un “custom design” baptisé PowerVR GXA6850 par AnandTech (reprenant ainsi la nomenclature d’Imagination Technologies, mais en y ajoutant le « A » d’Apple).

Une telle solution graphique apporterait la puissance qu’on trouve dans les ordinateurs d’entrée de gamme. L’iPad Air 2 apparaît donc comme le trait d’union entre puce mobile et puce pour ordinateur de bureau, un produit de convergence en somme.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur