iPad : vol au-dessus d’un nid de concurrents

CloudMobilitéOS mobilesPoste de travailSystèmes d'exploitationTablettes

Selon Gartner, l’iPad d’Apple va dominer le marché des tablettes à moyen terme. Mais il rencontrera sur son chemin son “ennemi favori” : l’OS Android par Google.

Grâce à l’iPad, Apple va durablement imposer son rythme sur le marché des tablettes.

Il disposera d’une part de marché confortable de 69% en 2011 mais il sera davantage mis en concurrence progressivement, tout en conservant 47% du marché à l’horizon 2015.

Gartner ne doute plus qu’Apple est en train de répliquer le succès du smartphone iPhone avec la tablette iPad.

“Il a ré-inventé le marché”, s’enthousiasme Carolina Milanesi, Vice-présidente en charge de la recherche chez le cabinet d’études.

Mais, comme avec l’iPhone, Apple rencontrera sur son chemin son “ennemi favori” : Android.

Selon Gartner, la version OS de Google pour les tablettes va gagner progressivement en pertinence : de 20% de part de marché en 2011, il atteindra 39% à l’échéance 2015.

RIM est aussi attendu au tournant avec QNX. Son nouvel OS est censé se montrer plus efficace sur les smartphones et les tablettes.

De manière étonnante, Gartner ne prend pas en compte l’éventuel essor d’un OS estampillé Microsoft Windows dans ses perspectives.

En termes de volumes de tablettes écoulés, Gartner considère qu’il se vendra environ 70 millions de tablettes dans le monde en 2011. Le gâteau va grossir : ce sera près de 300 millions à l’horizon 2015.

A lire également : dossier spécial ITespresso : Tablette : qui veut détrôner l’iPad ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur