iPlanet lance une nouvelle plate-forme d’intégration

Mobilité

L’éditeur de logiciels issu de l’alliance de Sun et de Netscape, iPlanet, vient d’annoncer le lancement de sa nouvelle plate-forme d’intégration. Constituée de nouvelles solutions, la plate-forme qui supporte notamment XML, SOAP et Java devrait devenir un élément important dans la stratégie Internet de Sun.

iPlanet, la joint-venture entre AOL Time Warner et Sun, vient d’annoncer le lancement d’une plate-forme d’intégration pour services Web. Celle-ci, qui supportera différents langages comme SOAP, Java et XML, devrait améliorer la communication entre les serveurs d’applications et les serveurs d’intégration. La plate-forme intègre les solutions suivantes : iPlanet Integration Server B2B Edition, iPlanet Integration Server EAI Edition et iPlanet Message Queue for Java.

iPlanet Integration Server EAI Edition est en réalité une mise à jour du serveur d’intégration version 2.1 et repose sur SOAP. Il intègre par ailleurs l’annuaire LDAP et un moteur de gestion de processus. Il sera disponible début septembre pour 40 000 dollars par CPU. iPlanet Integration Server B2B Edition sera quant à lui proposé pour 10 000 dollars par CPU et devrait être commercialisé pour fin septembre. La solution rassemble deux produits, iPlanet ECXpert et iPlanet TradingXpert, dans un produit simple pour l’échange de données. Le produit inclut de nouvelles particularités comme l’appui du protocole JMS. Enfin iPlanet Message Queue for Java, proposé pour 4 000 dollars par CPU, est une interface de programmation d’applications (API) de services de messageries Java, qui fournit aux développeurs de services Internet l’infrastructure de messagerie nécessaire à l’acheminement des messages entre applications et services hétérogènes.

L’entreprise, qui connaît quelques soubresauts suite aux difficultés financières d’AOL Time Warner, devrait perdre 500 employés et la joint-venture semble pencher aujourd’hui du côté de Sun. Une situation qui ne devrait pas déplaire à ce dernier, d’autant que cette plate-forme devrait intégrer l’environnement Internet Sun One, projet concurrent de .Net qui vise à utiliser des logiciels via Internet.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur