Iridium prêt pour les affaires, enfin presque

Régulations
Information - news

Le réseau mondial de télécommunications par satellite ouvrira le 1er novembre comme prévu mais certains services ne seront pas encore disponibles et la couverture géographique ne sera pas complète.

Le patron d’Iridium l’a annoncé officiellement mercredi : “Iridium démarrera avec un service de base incluant une offre de téléphonie mobile dès le 1er novembre et les offres de messagerie (paging) suivront à la mi-novembre.” Le calendrier d’ouverture est respecté mais les services ne sont pas disponibles dans tous les pays initialement prévus et certains problèmes techniques subsistent. Le 1er novembre, Iridium, toujours présenté comme un service mondial, sera accessible seulement dans 120 pays. D’ici la fin de l’année, il devrait être commercialisé dans 200 pays et à terme, le consortium espère couvrir 95% de la planète. Selon certains experts, la qualité des appels laisse à désirer et Iridium travaille à corriger certains bugs perturbant les communications. Le projet accuse quelques retards qui se répercutent sur la facture, plus élevée que prévue. Pour son dernier dernier trimestre fiscal, le consortium enregistre une perte nette de 364 millions de dollars (2,2 milliards de francs).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur