ISAI Venture II signe son premier deal en finançant Hopwork

EntrepriseLevées de fondsStart-up
hopwork

Le nouveau fonds ISAI Venture II signe son premier financement avec la levée de fonds de 1,5 million d’euros de la plate-forme Web Hopwork, dédiée à la mise en relation entre freelances et entreprises.

La start-up parisienne Hopwork, qui édite une plate-forme Web de mise en relation entre freelances et entreprises, a réussi à finaliser une deuxième levée de fonds de 1,5 million d’euros. Un montant apporté, en mode « premier deal », par le nouveau fond ISAI Venture II, spécialisé dans le financement de jeunes pousses en post-amorçage, et Jérôme Caillé, ancien CEO d’Adecco.

La jeune pousse avait déjà bouclé un tour de table de 550 000 euros en 2014, auprès d’Antoine Freysz (ex-DG d’Otium Capital) et d’Olivier Occelli (fondateur de NaturaBuy).

Fondée en 2013 et lancé l’été de cette même année par Vincent Huguet, Hugo Lassiège et Jean-Baptiste Lemée, Hopwork se charge, en quelques clics, de mettre en relation des entreprises-clientes ayant des missions spécifiques à confier à des travailleurs freelances, pour quelques jours, quelques semaines ou quelques mois.

La plate-forme Web se charge également de gérer en ligne, de manière sécurisée, les contrats, les devis, la facturation des prestations et le paiement sous 48 heures des freelances.

Actuellement, Hopwork enregistre environ 8 000 travailleurs indépendants inscrits sur son site Internet, qui peuvent être choisis en fonction de leur spécialité, de leurs compétences, de leurs expériences, de leurs disponibilités et de leur implantation géographique.

La start-up compte sur cette levée de fonds pour investir dans son développement commercial, et ainsi espérer tripler son volume d’affaires et « internationaliser son modèle » en 2016.

“Le marché des freelances en France est en pleine explosion, (+85% de 2004 à 2013) et ce n’est que le début. L’arrivée sur le marché du travail de la génération Y et le besoin croissant de flexibilité des entreprises font du freelancing une forme de travail de plus en plus adaptée à la nouvelle donne économique”, estime Vincent Huguet, CEO et co-fondateur de Hopwork.

 

Crédit image : gpointstudio – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur