ITespresso TV : P. Rialland (SAP) : “Tout faire pour que nos solutions passent le cap des arbitrages en entreprise”

Cloud

Le DG de SAP France dresse un état des lieux du business et des tendances sur les choix de solutions pour les entreprises.

Après le SAPPHIRE d’Orlando (Floride, 11-14 mai), le SAP World TOUR, qui s’est déroulé entre le 2 et 3 juin à Paris (Parc des expositions, Porte de Versailles), a permis de survoler les nouveautés logicielles de l’éditeur autour de villages dédiés : directions informatiques, direction financières, PME…

Une convention d’un nouveau genre en France qui a permis de fédérer “l’éco-système” de SAP : clients, prospects, utilisateurs de solutions de l’éditeur et partenaires IT (Bull, Euriware, Micropole-Univers…).

La mobilisation des équipes SAP a été grande pour un évènement monté finalement assez rapidement (moins de deux mois). La branche française de l’éditeur estime qu’elle a attiré environ 3000 visiteurs sur les deux jours.

Quelques sessions étaient bien suivies comme celles sur la gestion des grands projets SAP dans le secteur public ou celles portant sur les solutions pour les directions financières. Mais on a senti une certaine pointe de déception parmi des partenaires IT présents sur place, regrettant un manque de contacts prospects. Effet de la crise ?

C’est la première interview vidéo sous la bannière ITespresso (en espérant que vous appréciez le nouveau jingle :-).  Pascal Rialland, Directeur général de SAP France, dresse un état des lieux du business et des tendances sur les choix de solutions pour les entreprises. Au nom du Syntec Informatique, il s’exprime aussi sur le plan de relance numérique du gouvernement.

Pour consulter l’interview vidéo, cliquez sur le lecteur ci-dessous (durée : 7 minutes).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur