Japon : Microsoft accusé de profiter de la catastrophe pour faire sa publicité

Mobilité

Microsoft a récemment publié sur Twitter un message indiquant que pour chaque re-tweet du lien Bing posté, un dollar serait reversé aux victimes japonaises. Scandale sur la Toile et mauvaise pub à l’horizon…

Microsoft a profité des catastrophes naturelles qui secouent le Japon pour tenter un coup marketing qui a été très mal perçu par la communauté Web.

Pour mieux faire connaître son moteur de recherche Bing, dont la version française est disponible depuis peu, la firme de Redmond a joué la carte de l’opportunisme en tentant de monter une campagne commerciale sur le dos des victimes nippones.

En effet, Microsoft a publié sur le profil Bing de Twitter le 12 mars dernier un message stipulant que pour chaque « re-tweet » du lien posté, soit la reprise du mini-message par un membre de Twitter, l’éditeur reversa un dollar aux Japonais touchés par le séisme et le tsunami (dans la limite de 100 000 dollars).

Le lien publié par Microsoft sur le service de micro-blogging renvoie vers une page officiel Microsoft Corporate Citizenship recensant les présentations et les coordonnées de certaines organisations humanitaires, ainsi que vers des cartes estampillées Bing Maps centrées sur certaines villes japonaises touchées par le tremblement de terre.

Ce marketing viral via Twitter a mécontenté de nombreux internautes, qui ont critiqué le geste de l’éditeur américain, l’accusant de vouloir profiter de cette catastrophe pour faire la publicité de ses outils.

Même si ce message Bing sur Twitter partait d’une bonne intention, Microsoft a publié quelques heures plus tard sur le service de micro-blogging un message d’excuses.

La firme de Redmond note ainsi que cette initiative était maladroite. « Notre intention était de fournir un moyen simple d’aider le Japon », souligne-t-elle. Pour faire taire les critiques, Microsoft a annoncé qu’il avait décidé de verser 100 000 dollars de dons à des associations visant à aider les victimes japonaises.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur