Jimmy Wales confirme l’arrêt de Wikia Search

Mobilité

Pas assez d’audience, pas assez de retombées et pas assez d’argent…Le moteur alternatif, initié par le fondateur de Wikipedia, est abandonné.

Jimmy Wales, fondateur de Wikipedia, a confirmé son intention de fermer sa division Wikia Search. Dans une contribution sur un blog, il annonce que le moindre trafic d’audience et des retombées décevantes l’obligent à mettre un terme à ce moteur alternatif.

Positionné comme un outil de recherche réalisé par les utilisateurs, Wikia Search permettait à ses visiteurs d’évaluer les résultats dans un effort d’affiner progressivement la présentation.

L’idée est de créer un moteur de recherche orienté utilisateurs sous la supervision d’une équipe éditoriale dédiée. Une approche similaire à celle de Wikipedia.

Cependant, Jimmy Wales a déclaré que le grand public ne s’est pas emparé du moteur de manière aussi ardente que l’encyclopédie en ligne. Il préfère stopper le service afin d’économiser de l’argent dans un contexte économique morose.

“Alors que je croyais personnellement à des opportunités pour l’open source de prendre une place dans le domaine des moteurs, notre projet Wikia Search n’a pas suscité l’enthousiasme que nous espérions”, écrit Jimmy Wales.

“Dans un contexte économique différent, nous aurions poursuivi ce projet en le finançant de manière indéfinie. Je le crois profondément. Je continuerais le long de mon chemin à chercher soir des investisseurs, des contributeurs, des donateurs ou des chefs de file”, poursuit-il.

Adaptation d’un article de Vnunet.com intitulé Jimmy Wales confirms demise of Wikia Search en date du 2 avril 2009


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur