Jironimo.com veut fédérer les appels d’offres informatiques dans le secteur privé

Cloud

Cette nouvelle plate-forme a vocation à rapprocher les donneurs d’ordres en
enntreprise et les prestataires.

Décidémment, cela bouge dans le monde des plates-formes BtoB en France. Après le récent lancement d’Expert-Desk.com dédié aux prestations de conseils, Jironimo.com se présente comme “la seule place de marché B2B dédiée à la dématérialisation de l’ensemble des appels d’offres informatiques pour les entreprises privées.”

Le fonctionnement est simple : les donneurs d’ordres en entreprise (DSI, chefs de projets…) peuvent publier leurs demandes gratuitement après que Jironimo.com se soit assuré de leur sérieux. De leur côté, les fournisseurs de solutions (matérielles, logicielles, de prestation…) doivent acheter des ” crédits” pour accéder aux coordonnées des donneurs d’ordre dont ils auront consulté, gratuitement, les offres. Le site n’intervient pas plus loin.

Un crédit vaut 50 euros, avec une remise pouvant aller jusqu’à 10 % en fonction de la quantité (pour un pack de 150 crédits). Les projets sont étiquetés selon le budget : 5 jetons si inférieurs à 20 000 euros, 9 jetons dans la tranche supérieure jusqu’à 60 000 euros, puis 13 jetons jusqu’à 150 000 euros et, enfin, 18 jetons au-delà.

Les fournisseurs disposent de critères pour gagner du temps dans leurs recherches comme la catégorie de projet, la région, l’environnement technique, etc. Un système d’alerte par mail a aussi été mis en place pour être informé immédiatement des nouvelles annonces répondant aux critères définis.

Présenter 5000 dossiers d’ici deux ans

Bien sûr, le but n’est pas de concurrencer les appels d’offres administratifs. Le marché visé est celui des entreprises du “middle market”, ainsi que les grands comptes et très grands comptes. La société estime que son marché potentiel représente 96 000 projets, dont elle espère faire transiter 5000 dossiers dans les deux ans. La route sera longue : à ce jour, Jironimo.com comporte 28 projets.

La mise en place opérationnelle de ce service Internet BtoB remonte à septembre 2006. La société a été fondée en 2005 par sa directrice actuelle, Aurélie Giraud, présentée comme une spécialiste depuis plus de 10 ans de la qualification et de la recherche de projets informatiques et de la mise en relation avec des fournisseurs de solutions. Elle possède toujours l’intégralité du capital, soit 40 000 euros, auquel s’ajoute un prêt d’honneur de Paris Entreprendre pour 30 000 euros et une aide d’Oséo (ex-Anvar) d’un montant de 20 000 euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur