Jolla remet l’OS mobile MeeGo au goût du jour

Régulations
jolla meego-Copyright CK-Shutterstock.com

La start-up finlandaise Jolla, fondée par des anciens salariés de Nokia, a bouclé un tour de table de 200 millions d’euros, afin de notamment préparer la sortie d’un smartphone sous MeeGo dans quelques semaines.

L’OS mobile MeeGo renaît de ses cendres grâce à la start-up finlandaise Jolla, qui vient d’opérer une levée de fonds de 200 millions d’euros auprès de plusieurs investisseurs de l’industrie des télécoms, comme des opérateurs et des fabricants de composants, selon The Wall Street Journal.

Mis à l’écart par Intel et Nokia puis repris par la Linux Foundation, le système d’exploitation open source MeeGo pour terminaux mobiles retrouve donc une seconde jeunesse en passant sous la houlette de Jolla, fondé par des anciens cadres et ingénieurs de Nokia.

D’ailleurs, sur la cinquantaine d’employés que compte la start-up, une bonne moitié a travaillé pour le fabricant scandinave.

Jolla se concentre actuellement sur le design, le développement et la vente de nouveaux smartphones basés sur MeeGo. Un premier terminal mobile devrait ainsi voir le jour au mois de novembre sous la nouvelle version de la plate-forme MeeGo, baptisée Sailfish.

Cette mouture sera proposée gratuitement aux fabricants de mobiles début 2013.

 

 

Crédit image : Copyright CK-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur