Joshfire Factory : la création facile d’applications multi-plateformes

EntrepriseMobilitéStart-upTablettes

La start-up française Joshfire Factory ouvre un service bêta pour développer des applications pour tous les appareils (PC, mobile, tablette, TV connectée…). Elle a séduit le fonds Kima Venture (Niel + Berrebi).

Les éditeurs de contenus expriment souvent des réticences à créer des applications mobiles pour chaque plate-forme existante face à l’ampleur du travail provoqué par la multiplication des OS concurrents.

Joshfire Factory pense à eux avec une solution censée se distinguer par sa simplicité et son universalité.

Le service va bientôt être ouvert en bêta privée.

Les volontaires pourront s’amuser à tester cet outil d’aide à la création d’applications pour smartphones, tablettes, Web, téléviseurs connectés, et tout autre devices à venir.

Le principe est de permettre la création d’applications natives pour chaque OS, sans aucune connaissance technique.

L’utilisateur choisi un modèle, l’adapte, indique la source des contenus (flux RSS, chaîne YouTube, blogs, recherche Twitter, photos Flickr, calendriers…), ajoute des modules complémentaires, et Joshfire Factory se charge de déployer le résultat.

Les applications sont basées sur les technologies du Web, HTML5 et JavaScript en particulier, ce qui assure une compatibilité large.

Si les utilisateurs débutants n’auront pas à mettre la main dans le code, les experts de l’HTML5 pourront adapter à leur guise le résultat.

C’est l’application TEDxConcorde, créée en interne et déployée sur Android et iOS, qui a profité en premier de la plateforme.

Facile comme référence quand les deux créateurs de Joshfire sont les deux organisateurs des sessions TEDx Paris.

Car la start-up avait été lancée en 2010 par Michel Lévy-Provençal (co-fondateur de Rue89)  et Sylvain Zimmer (fondateur de Jamendo).

En septembre 2011, la start-up avait organisé un premier tour de table auprès de Kima Ventures (le fonds d’investissement de Xavier Niel et de Jérémie Berrebi) et de plusieurs business angels dont Jacques-Antoine Granjon (Vente-privée.com), Arnaud Dassier (ex-L’Enchanteur des médias, engagé dans la campagne de François Bayrou dans la course à l’Elysée) et Stéphane Distinguin (fondateur de faberNovel).

La société  emploie une quinzaine de personnes.

Elle a généré un chiffre d’affaires de 500 000 euros au cours de son premier exercice.

La vidéo officielle de présentation de la “Joshfire Factory” :

Logo : © raven-Fotolia.com

a été bénéficié du service (créée en interne et déployée sur Android et iOS) est celle de


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur