WikiLeaks : Julian Assange a épuisé tous les recours au Royaume-Uni

Régulations

La Cour suprême britannique a rejeté le dernier recours de Julian Assange (Wikileaks) pour éviter son extradition vers la Suède. Mais il reste une option échappatoire…

La Cour suprême du Royaume-Uni ne se livrera pas au réexamen du cas Julian Assange.

Le recours du cyber-militant de nationalité australienne, fondateur du site WikiLeaks, a été définitivement rejeté par la plus haute juridiction du pays.

Son extradition vers la Suède semble inéluctable.

Julian Assange dispose de 14 jours pour initier un recours devant la Cour européenne des droits de l’homme à Strasbourg.

Assigné à résidence près de Londres depuis décembre 2010, Julian Assange est poursuivi pour agressions sexuelles en Suède.

Son organisation WikiLeaks, qui milite pour la transparence totale dans la vie publique et les affaires économiques, se retrouve dans le collimateur des autorités américaines.

La pression s’est accentuée après la diffusion de câbles diplomatiques confidentiels et la publication de vidéos illustrant des exactions des forces militaires américaines en zone de conflits en Irak et Afghanistan.

Il serait plus facile pour l’administration Obama d’extrader Assange une fois arrivé sur le sol suédois. Pour lui demander ensuite des comptes sur les fameuses fuites de WikiLeaks.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur