Kindle : le P-DG d’Amazon s’excuse pour avoir effacé 1984

Cloud

“C’était stupide”, selon Jeff Bezos, P-DG d’Amazon. Son groupe avait supprimé des ouvrages numérisés comme 1984 de George Orwell sur les Kindle de ses clients sans les avertir.

Jeff Bezos, P-DG et fondateur d’Amazon, est assez direct à propos de la suppression arbitraire de titres comme 1984 de George Orwell sur le Kindle de ses clients d’Amérique du Nord. Ce qui avait déclenché une polémique.

“Notre ‘solution’ au problème était stupide, inconsidérée et nous avons largement dépassé les limites de nos propres principes”, reconnaît-il dans une contribution en date du 23 juillet sur le forum dédié à la communauté des clients de son lecteur e-books Kindle.

“Nous nous sommes infligés cette punition et nous méritons les critiques émises”, poursuit Jeff Bezos. “Nous tirerons les leçons de cette erreur douloureuse pour prendre de meilleures décisions à l’avenir.”

A l’origine de la polémique, des clients d’Amazon avaient protesté contre la suppression de titres de George Orwell dont le célèbre 1984 téléchargés en versions numériques sur le Kindle.

Le groupe Internet avait procédé à distance à cette opération de destruction de fichiers après avoir pris conscience qu’il ne disposait pas des droits d’auteur adéquats pour une telle exploitation sur un terminal numérique.

En guise de dédommagement, Amazon s’est engagé à rembourser les clients lésés. Mais Jeff Bezos n’a pas évoqué dans sa contribution de geste commercial..


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur